Aller au contenu
MesFinances.be » Prêt hypothécaire » Quel apport personnel pour obtenir un prêt hypothécaire

L'apport personnel, l'effort à produire pour obtenir un prêt hypothécaire

Quelles sont les conditions d’obtention d’un crédit hypothécaire ? Combien pouvez-vous emprunter et selon quels éléments est-ce déterminé ? Un apport personnel est-il obligatoire ? Nous répondons à toutes ces questions !
apport personnel prêt hypothécaire

À quelles conditions pouvez-vous obtenir un prêt hypothécaire ?

Si vous désirez contracter un prêt hypothécaire, il est primordial que vous analysiez les notions suivantes :

Votre apport personnel

Depuis le 1er janvier 2020, la BNB (Banque Nationale de Belgique) impose aux organismes bancaires d’exiger un apport personnel pour les prêts hypothécaires.

Cet apport personnel doit être de :

  • Minimum 10% + frais d’acquisition pour logement primo accédant
  • Minimum 20% + frais d’acquisition pour logement locatif

De façon générale, il est conseillé d’emprunter maximum 80% de la valeur du bien immobilier pour lequel vous contractez votre crédit. Votre apport personnel est alors équivalent à 20% de la valeur du bien. Attention, n’oubliez pas qu'à cela s'ajoutent tous les frais liés à votre crédit hypothécaire.

Votre capacité de remboursement

La règle générale veut que vous consacriez maximum ⅓ de vos revenus au remboursement de votre crédit, soit 33%.
Mais ce pourcentage dépend aussi bien sûr de vos revenus nets.

Revenus netsCapacité de remboursement
2500 euros33%
3000 euros35%
3500 euros40%

Chiffres donnés à titre indicatif, chaque situation sera appréciée au cas par cas par les comités crédits des organismes bancaires

Selon votre capacité et contribution initiale, pensez à choisir la bonne durée pour votre prêt hypothécaire

Quel montant pouvez-vous emprunter pour un crédit hypothécaire ?

Si vous désirez acheter un bien immobilier, vous vous demandez probablement quel montant vous allez pouvoir emprunter pour votre crédit hypothécaire.
Comme nous l’avons vu plus haut, votre mensualité (le montant que vous allez rembourser chaque mois) dépend de votre situation financière.

Afin de calculer quel montant vous pouvez emprunter, commencez par soustraire vos dépenses mensuelles de vos revenus mensuels. Vous pourrez ainsi avoir une idée de la mensualité dont vous pourrez vous acquitter.

Voici quelques règles à ne pas oublier :

  • Depuis le 1er janvier 2020, vous pouvez emprunter un montant équivalent à maximum 90% du prix du bien immobilier que vous désirez acheter.
  • Un effort initial de minimum 10% est donc à fournir.
  • Les frais complémentaires liés à votre crédit hypothécaire font également l’objet d’un apport personnel.
  • Votre mensualité ne doit pas être supérieure à 33% de vos revenus mensuels (règle du ⅓). La règle du 1⁄3 n'est pas une obligation légale. Néanmoins, la majorité des organismes bancaires s’en servent lors de l'évaluation d’un prêt hypothécaire.

Est-il encore possible d’obtenir un prêt hypothécaire sans apport personnel ?

Vous ne pouvez pas vous permettre de fournir un effort initial ? Des solutions existent :

Le crédit hypothécaire pour primo-acquéreurs

Si vous achetez un logement pour la première fois, la BNB autorise les organismes bancaires à vous prêter plus.
35% des primos-acquéreurs peuvent emprunter plus de 90% du prix du bien immobilier. Et 5% d’entre eux peuvent même emprunter plus de 100%.

S’il s’agit de votre premier logement, vous avez donc toujours une chance de négocier un crédit hypothécaire sans apport personnel.

Le crédit Family

Certains organismes de crédit proposent aujourd’hui le prêt Family. Ce prêt permet aux parents d’emprunter jusqu'à 50.000 euros afin d’aider leurs enfants à financer leur apport personnel ainsi que les frais complémentaires liés à leur crédit hypothécaire.

Le prêt hypothécaire avec 2 hypothèques

Afin d’offrir une solution de crédit hypothécaire sans apport personnel, certains organismes bancaires acceptent l'hypothèque d’un second bien immobilier.

Vous pourrez alors emprunter jusqu'à 90% de la valeur des deux bien hypothéqués combinés. Vous offrant ainsi un montant suffisant pour ne pas avoir à fournir d’apport personnel.

Le crédit hypothécaire social

En Belgique, les prêts sociaux vous permettent d’emprunter jusqu'à 100% du prix du bien immobilier.

Pour en savoir plus sur les prêts sociaux belges