MesFinances.be » Prêt hypothécaire » Les assurances liées au crédit hypothécaire

Les assurances liées au crédit hypothécaire

De plus en plus, les prêts immobiliers sont effectués par toutes personnes, mais ces crédits sont de plus en plus sollicités par les investisseurs qui veulent se lancer dans le marché locatif. 

Vérifiez qu'un taux attractif ne cache pas des assurances obligatoires

prêt hypothécaire - les assurances liées

A cause des durées assez longues des prêts hypothécaires, les emprunteurs rencontrent parfois des problèmes qui peuvent ralentir ou empêcher le paiement intégral du prêt.

C’est ce qui a conduit aujourd’hui les banques et établissements financiers à demander à l’emprunteur de souscrire les assurances liées au prêt immobilier pour limiter leurs pertes.

Mais ça c’est une version officielle, le version officieuse c’est que le revenu généré par le client augmentera considérablement.

Qu'est-ce le crédit hypothécaire ?

Le crédit immobilier est le crédit qui permet de financer un bien immeuble à savoir l’achat de maison, la construction d’un bâtiment ou la rénovation d’une habitation.

Compte tenu du montant élevé, sa garantie est assez importante par rapport aux autres types de crédits. Cette garantie est alors appelée hypothèque parce que c’est celle qui est en même temps financée par le prêteur. Alors le prêteur peut en disposer au cas où les engagements ne seront pas respectés. C'est ce qui protège les fonds engagés.

Il existe 3 types de crédits hypothécaires, à taux variable, à taux fixe et mixte.

Mais voyons de plus près les assurances que l’on essaie de nous vendre en supplément de ce type de crédit, il s’agit de :

  • L’assurance solde restant dû
  • La Responsabilité Civile - RC incendie
  • L’assurance vie
  • L'assurance perte de revenu

L’assurance solde reste restant dû (ou assurance décès)

En droit de la famille, après votre décès les enfants héritent aussi bien de votre actif que du passif. Et pour éviter des soucis financiers à vos enfant la banque vous demande de souscrire à l’assurance décès au moment où vous contractez le prêt hypothécaire. Ainsi, à votre décès, l’assurance rembourse la banque du montant restant dû du prêt ou à concurrence du pourcentage de couverture choisi.

Cette assurance qui est l'une des assurances liées au prêt immobilier peut être souscrite auprès de votre propre assureur. La banque ne vous impose rien. Mais si vous acceptez l’assureur de la banque, cela peut vous faire bénéficier d’une réduction de taux.  Il est généralement conseillé à l’emprunteur de souscrire à l'ASRD à concurrence de 100% ce qui permettra à l’assurance de prendre en charge la totalité de l’emprunt en cas de décès de l’emprunteur.

L’assurance habitation (ou assurance incendie)

L’assurance incendie encore appelée assurance habitation est souscrite pour se protéger contre d’éventuelles catastrophes.

Certes elle n’est pas obligatoire, mais très indispensable. Elle ne vous couvre pas uniquement pour les cas d’incendies dans votre maison, mais également contre les vols et les dégâts des eaux.

Cette assurance n’est valable que si l’incendie qui est survenu dans votre habitation ne provient pas de vous-même. C’est-à-dire que vous n’en êtes pas le responsable volontaire. Et cela est déterminé par les experts en la matière. L’avantage de cette assurance est qu’après l’incendie, la compagnie prend en charge la réparation totale de votre habitation suivant les modalités du contrat.  Par conséquent vous pouvez continuer à habiter le logement que pour lequel vous remboursez un prêt chaque mois, dans le cas inverse vous seriez obligé de continuer le remboursement sans pouvoir jouir de votre bien.

NOTRE CONSEIL :

On en dit pas qu'il ne faut PAS être assuré mais il faut être BIEN assuré: une bonne couverture au juste prix. Trop souvent, en vous octroyant une remise de taux, la banque récupère la différence en vous imposant une assurance plus chère qu'à la concurrence. 
Faites des simulations et trouvez le meilleur prêt hypothécaire.

L'assurance vie

L’assurance vie peut être demandée à l’emprunteur pour décrocher un prêt hypothécaire. Il doit être exempt de problèmes de santé (sclérose en plaques, diabète, VIH, cancer). La banque peut opposer un refus si l’assurance n’est pas souscrite. L’assurance vie vous permet de garantir votre prêt immobilier en plaçant un apport financé. Vous avez le choix entre deux options. Le nantissement de l’assurance vie et la délégation de créance.

Pour le nantissement, l’assurance vie est placée sur votre apport. Ainsi, il permet de couvrir les paiements et vous ne vous acquitterez que des intérêts pendant la durée du prêt. En ce qui concerne la délégation de créance, trois parties interviennent dans la signature de l’acte (l’assureur du crédit immobilier, le souscripteur et l’établissement de crédit).

Notez que cette assurance vous donne droit à une réduction d’impôt et vous générez par conséquent des économies.

L'assurance perte de revenus

L’assurance perte de revenus vous permet de rembourser une partie votre prêt hypothécaire en cas de perte de votre emploi ou si vous vous trouvez dans l’incapacité totale de travailler.

En Wallonie, les pouvoirs publics ont décidé d’offrir l’assurance de perte de revenus gratuite. Mais cette gratuité n’est généralement pas connue par le grand public. Elle est gratuite à condition que les traites de remboursement de votre prêt ne dépasse pas un certain montant par mois. Et pour bénéficier de ce service, vous devez également remplir certaines conditions :

  • Vous ne devez pas avoir un logement ou en avoir possédé ;
  • Le logement ne doit pas être en dehors de la région de wallonne ;
  • Vous ne devez pas avoir un certificat médical de plus de 3 mois ;
  • Il vous faudra avoir un emploi à temps plein ou à mi-temps ;
  • Vous devez avoir un contrat à durée indéterminée, ou être un statuaire nommé, ou un enseignant temporaire ayant au moins 4 ans d’ancienneté ou inscrit en tant qu’indépendant affilié à une mutuelle.

Avant de vous lancer dans un prêt hypothécaire, prenez le temps de bien analyser le coût total et de vérifier les taux en ligne. Ne vous attardez pas uniquement sur des taux attractifs parce que derrière ces taux se trouvent souvent des frais de souscription à des assurances qui seront majorés pour que l’organisme prêteur s'y retrouve financièrement.

Newsletter

Recevez gratuitement
nos conseils et astuces par e-mail !

« Se tenir informer et comparer permet de faire des économies et de gérer efficacement ses finances personnelles. »

Vous n’aimez pas le spam ? Nous non plus ! Votre adresse e-mail sera utilisée exclusivement pour l’envoi de notre newsletter.

>> Plus d'informations sur le traitement de vos données <<