Aller au contenu

Trackers et ETF, coup d'oeil sur ces outils utilisés en Bourse

Un Tracker est un instrument de placement dont l’objectif est la reproduction de la performance d’un panier d’actions, d’un indice boursier, d’obligations, de devises ou d’une matière première. Et ce, sans gestion active nécessaire. 

À l’instar des fonds, les trackers donnent accès, par le biais d’une seule transaction, à un portefeuille varié.
Et à l'instar des actions, les trackers sont cotés en Bourse, où ils se négocient continuellement.

En investissant dans des trackers, vous avez la possibilité de suivre les performances d’un indice à des coûts inférieurs à ceux liés à l’achat individuel d’actions.

Les différentes formes de trackers

Le gestionnaire d’un tracker peut reproduire un indice d’actions. On parle alors de tracker physique. Pour ce faire, il doit acheter toutes les actions (ou une partie importante) qui composent cet indice.
Lorsque vous investissez dans un tracker, vous savez avec précision quels sont les sous-jacents. Autrement dit, vous avez connaissance de ce que le tracker suit.
Le tracker est donc un produit transparent.

Un autre type de tracker existe : le tracker synthétique. Ce type de tracker va tenter de reproduire le sous-jacent en achetant principalement des produits dérivés tels que des options, des contrats à terme ou encore des swaps. Cette forme de tracker peut alors s'avérer moins transparente.

Les trackers peuvent parfois prendre la forme juridique d’un fonds d’investissement. On les appelle alors ETF (Exchange Traded Funds).
Le terme ETF couvre une palette de produits de placement bien plus vaste que les trackers seuls.

❤️ COUP DE COEUR

BUX ZERO

ACTIONS EUR et US, ETF et CRYPTOMONNAIES

Investir dans des indices boursiers ou des matières premières via des trackers

Par le passé, les trackers suivaient exclusivement des indices d’actions comme l’Euro Stoxx 50 ou le Dow Jones. Bien que ces trackers d’actions restent les plus populaires, d’autres trackers vous permettent aujourd’hui d'accéder aux marchés des obligations, des devises et des matières premières.

Quels sont les avantages à investir dans des trackers ?

Les trackers ou ETF présentent de nombreux avantages. En effet, investir dans des trackers revient à combiner les avantages des actions à ceux des fonds d’investissement traditionnels.
L’avantage principal d’un tel investissement est que les trackers sont faciles à acheter et n’impliquent pas de coûts élevés.
En outre, ces produits de placement vous permettent d’investir avec flexibilité et transparence.
Enfin, investir dans des trackers vous permet de diversifier votre portefeuille.

investir an crackers ou etf

Comment investir dans un tracker ?

Afin de pouvoir investir dans des trackers, il vous faut posséder un compte-titres auprès d’une banque ou d’un courtier. Vous pourrez alors négocier des trackers ou ETF sur la bourse de votre choix et à tout moment.

Retrouvez sur notre page dédiée aux comptes titres un aperçu des principaux acteurs en Belgique

Quels sont les coûts liés à un investissement en trackers ?

Les coûts liés à l’achat de trackers ou ETF comprennent plusieurs éléments : les frais de transaction facturés par votre courtier, le cours affiché sur un marché particulier et le ratio des frais totaux.

Le ratio des frais totaux est une mesure de coût global de gestion d’un tracker ou d’un fonds. Il est calculé en divisant les coûts globaux d’un fonds d’investissement par la moyenne de la totalité des frais et dépenses engendrées par l’instance pour l’achat et la vente du portefeuille d’investissement sous-jacent.