Aller au contenu
MesFinances.be » Investissement » Investissement Immobilier

Investir dans l'immobilier

Achat, rénovation et vente, mais aussi location, promotion immobilière, location saisonnière ou encore SICAFI, les solutions d’investissement dans le secteur de l’immobilier ne manquent pas en Belgique ! Découvrez les options d’investissement immobilier qui s’offrent à vous !

Investir dans la brique

Investir dans l’immobilier, ça veut dire quoi ?

Un investissement immobilier se définit le plus souvent par l’achat d’un logement tel un appartement ou une maison en vue de le revendre ou de le louer.
Investir dans l’immobilier peut s'avérer un placement fort rentable pouvant ainsi vous faire bénéficier soit d’un rendement à long terme, soit d’une éventuelle belle plus-value.

Notez qu’un investissement immobilier peut également se faire de façon indirecte par le biais de sicafis. On vous en parle plus bas !

Achat, rénovation et revente

Le principe est très simple : vous faites l’acquisition d’un bien immobilier et le rénovez en vue de le revendre plus cher et de dégager une plus-value. Le tout sur une période de courte durée de généralement quelques mois.

  • Régime fiscal : en Belgique, si vous revendez un bien immobilier moins de 5 ans après l’avoir acheté, vous serez soumis à une taxe de 16,5% de la plus-value immobilière générée par la vente. Cette taxe est augmentée de 25% si vous revendez au cours de la première année suivant votre investissement.
    Si vous réalisez une plus-value faisant suite à une spéculation, une taxe de 33% sera appliquée à la plus-value. L’achat-revente d’un bien immobilier est considéré comme spéculatif lorsque les bénéfices générés sont estimés comme étant issus d’une gestion à risque en dehors d’une activité professionnelle. Dans ce cas, plusieurs critères sont pris en considération par l’administration afin de prouver qu’il y eu spéculation. Adressez-vous à votre notaire ou fiscaliste, ces derniers pourront vous répondre en fonction de votre situation exacte.
    Enfin, si vous revendez le bien immobilier plus de 5 ans après son acquisition ou qu’il s’agit de votre habitation principale, vous êtes exempté de toute taxe sur une éventuelle plus-value (cela monte à 7 années pour les terrains non bâtis).

Un investissement optimisé dans l'achat-rénovation-revente d’un bien immobilier peut vous permettre de générer une plus-value conséquente et de façon rapide.

Vous considérez acheter ou vendre un bien immobilier sur Bruxelles ? Retrouvez les meilleures offres disponibles et toute l’information sur l’immobilier à vendre à Bruxelles sur ImmoBrussels.be !

L'investissement locatif

Un investissement locatif se définit par l’achat, la rénovation, puis la mise en location d’un bien immobilier.

Dans les conditions du marché immobilier belge actuel, vous projeter sur un investissement locatif peut vous assurer une rentabilité très intéressante. Un tel investissement peut en effet atteindre, dans certains secteurs, 10% nets de rentabilité.

Il convient cependant de diviser l’investissement locatif en deux catégories : le bien locatif meublé et non meublé. De fait, selon l’agencement de votre bien immobilier, la rentabilité éventuelle peut varier du simple au double.

Afin de calculer la rentabilité d’un future bien immobilier, vous devez bien sûr prendre en compte le rapport entre le loyer potentiel et le prix d’achat du bien, mais aussi le prix des rénovations de départ et travaux à moyen terme, les droits d’enregistrements, les frais de notaire, le précompte immobilier ainsi que les frais de gestion.
Si vous obtenez un rapport supérieur à 4,5% net, vous pouvez considérer l’investissement comme un excellent placement.

  • Régime fiscal : en Belgique, vos revenus locatifs imposables sont établis sur base du revenu cadastral du bien indexé, majoré de 40%.
    Si votre bien est meublé, les revenus issus de la location des meubles sont imposés à 30%. Le fisc déduit 50% de ce revenu mobilier à titre de frais professionnels, si bien que vous n’êtes finalement imposé qu'à 15% sur cette partie du revenu.

Un investissement locatif peut vous permettre, sur le long terme, d’enrichir votre patrimoine, tout en percevant des revenus complémentaires et réguliers.

Attention, les revenus locatifs émanant de baux commerciaux sont taxés plus lourdement.

Location saisonnière

Un investissement locatif saisonnier se définit par l’achat, la rénovation éventuelle, puis la mise en location sur une courte durée d’un bien immobilier.

  • Régime fiscal : en Belgique, vos revenus locatifs imposables sont établis sur base du revenu cadastral du bien indexé, majoré de 40%.
    Dans le cadre d’un investissement locatif saisonnier, votre bien est toujours meublé et les revenus issus de la location des meubles sont imposés à 30%. Le fisc déduit 50% de ce revenu mobilier à titre de frais professionnels, si bien que vous n’êtes finalement imposé qu'à 15% sur cette partie du revenu. Si vous offrez des services complémentaires (petit-déjeuner,...), ceux-ci sont considérés comme des revenus divers, taxés à 33%. Le précompte immobilier doit aussi être pris en considération.
    Si votre bien est situé en région bruxelloise et qu’il est enregistré comme hébergement touristique, vous devrez également vous acquitter d’une taxe régionale. Celle-ci est établie selon le nombre de jours pendant lesquels vous louez votre bien.
    Enfin, certaines communes des Ardennes et de la Côte appliquent une taxe communale sur les secondes résidences. Elle peut varier, selon la commune et parfois même l’emplacement exact du bien au sein de celle-ci, entre 300 et 1000 €.

Un investissement locatif saisonnier vous permet d’optimiser le rendement locatif de votre placement par rapport à une location classique de longue durée. La rentabilité d’une location saisonnière est en effet généralement plus élevée.
En outre, vous jouissez également, sur certaines périodes que vous définissez vous-même, de l’occupation du bien immobilier.

Promotion immobilière

Vous désirez investir dans l’immobilier sans avoir à vous soucier de la gestion d’un tel placement ? Découvrez la liste des promotions immobilières dans lesquelles investir !

SICAFI

Les sicaf immobilières, ou sicafis sont une autre solution d’investissement immobilier qui peut vous faire bénéficier d’un rendement intéressant.
Créées en 1995, ces actions immobilières ont pour but de promouvoir l’investissement collectif dans l’immobilier et financer les développements immobiliers.

Apprenez-en plus sur les sicafis et comparez toutes les Sociétés Immobilières Réglementées (SIR) belges dans lesquelles investir !