Aller au contenu
MesFinances.be » Investissement » Le Crowdfunding, l'investissement participatif

Le Crowdfunding, l'investissement participatif

Le crowdfunding, ou financement participatif, vous permet d’investir votre argent dans des projets d’entreprises ou de particuliers et de bénéficier d’un éventuel rendement. Le crowdfunding séduit chaque année plus d’investisseurs grâce à sa grande variété de plateformes et d’usages. Découvrez le crowdfunding sous toutes ses formes et comparez les plateformes !

La sélection mes-finances car c'est du belge

Mozzeno prêt collaboratif

❤️ COUP DE COEUR

MOZZENO

Pour investir dans des projets belges selon différents types de prêts indirects à tempérament

logo look &fin
LOOK&FIN

Pour investir en prêt participatif dans des entreprises belges et européennes de divers secteurs

Qu’est-ce que le financement participatif ?

Afin de financer son activité de même que ses projets, une entreprise n’a aujourd’hui plus besoin de chercher à obtenir des prêts auprès d'institutions financières classiques.
En effet, grâce aux plateformes en ligne de financement participatif, toute entreprise, mais aussi tout porteur de projet, peut désormais faire appel à des particuliers qui désirent investir en vue de les financer et de bénéficier d’un éventuel rendement. Cette nouvelle méthode de financement, c’est le crowdfunding, ou financement participatif.

Le crowdfunding, qui signifie littéralement “financement par la foule”, est ainsi une nouvelle méthode de financement à laquelle une entreprise, ou un particulier peut avoir recours afin de récolter les fonds nécessaires à l'élaboration de leurs projets.

Tout particulier, par le biais de plateformes agréées de crowdfunding en ligne, peuvent participer à ce financement.
Selon le type de crowdfunding, l’investisseur bénéficie alors d’un rendement en actions, de mensualités avec intérêts, ou encore juste de récompenses matérielles.

Selon les plateformes et les projets, un investissement minimum de seulement quelques euros est souvent possible. Donnant ainsi l'opportunité à toute personne de devenir investisseur.
La durée d’une campagne de crowdfunding varie elle aussi selon les plateformes et la nature du projet à financer. De manière générale, un délai de minimum 1 mois est à prévoir et la plupart des levées de fonds sont souvent clôturées dans un délai de 6 mois.

En Belgique, le crowdfunding et le crowdlending sont des activités réglementées par la loi du 18 décembre 2016. Le respect de cette loi est encadré par la FSMA, l'Autorité des Services et Marchés Financiers (lien).
Ainsi, afin de pouvoir participer au financement participatif, vous êtes dans l’obligation de choisir parmi les plateformes agréées par la FSMA.

Les différents types de crowdfunding

On peut citer 4 principaux types de crowdfunding :

Le crowdgiving

A caractère caritatif, ce type de crowdfunding concerne plutôt les associations et organisations à but non lucratif et a ainsi pour but de financer des œuvres de charité ou des projets sociaux.

Le crowdfunding en actions

Vous investissez dans un projet en capital, en échange de quoi vous recevez des parts de l'entreprise dont vous devenez alors actionnaire

Le crowdgiving avec contrepartie

Vous pouvez contribuer financièrement aux projets d’une entreprise en échange d’une récompense symbolique telle qu’un CD, une place de concert ou encore un livre. Ce type de crowdfunding s’adresse notamment aux petits projets créatifs d’entreprises, et aucun remboursement n’est effectué.

Le crowdlending

Ce type de financement est aussi appelé prêt participatif. Toujours par le biais d’une plateforme en ligne, vous prêtez votre argent à une entreprise. En tant que prêteur, votre capital majoré d'intérêts vous est alors remboursé, selon des modalités prédéfinies.

CrowdgivingCrowdgiving avec contrepartieCrowdfunding en actionsCrowdlending
Retour sur investissementReconnaissanceCadeau symboliqueDividende ou plus-value sur la venteRemboursement avec intérêts
Contrôle de la FSMANONNONOUIOUI

Quels sont les avantages d’un investissement participatif ?

Placer votre argent dans un investissement participatif peut représenter une alternative intéressante aux placements boursiers. Il vous permet de diversifier votre portefeuille, règle d’or de l’investissement, et vous offre enfin une possibilité de lien direct avec l'économie réelle.

En outre, investir en crowdfunding ou en crowdlending peut vous faire bénéficier d’un rendement intéressant.
À titre d’exemple, le crowdlending peut vous permettre d’atteindre un rendement annuel de plus de 5% nets d'intérêts.

Quels sont les coûts liés à un investissement participatif ?

Un investissement collaboratif doit se faire par le biais d’une plateforme agréée. Selon la plateforme que vous choisissez, vous devrez éventuellement prendre en charge les frais suivants :

  • Frais de souscription à la plateforme
  • Frais administratifs de gestion de compte
  • Taxe : pour tout intérêt perçu dans le cadre d’un prêt participatif (crowdlending), un précompte mobilier de 30% est retenu à la source.

Crowdfunding et crowdlending : quelle différence ?

Le crowdfunding représente le financement participatif au sens large du terme.
Il s’agit d’un moyen de financement ouvert aux entreprises comme aux particuliers.
Le principe du crowdfunding est relativement simple : le projet à financer est soumis sur une plateforme de crowdfunding agréée en vue de récolter l’argent nécessaire à sa réalisation.

Le crowdlending, ou prêt participatif, n’est autre qu’une forme de financement participatif. Dans le cadre d’un crowdlending, le porteur du projet en quête de financement est tenu de rembourser tous les investisseurs selon des modalités qui sont prédéfinies avant le début de la collecte de fonds.

Parmi les possibilités de crowdlending, on retrouve notamment le crowdlending immobilier, prêt participatif exclusivement réservé au financement de projets immobiliers. Il vous permet donc, en tant que particulier, d’investir dans des projets de promotions immobilières. Les crowdlending sont menés par des promoteurs expérimentés et à la recherche de fonds en vue de refinancer ou de développer un ou plusieurs projets immobiliers.

aider un idée à naître grâce au financement participatif
Le crowdlending immobilier : une solution de plus en plus choisie par les promoteurs immobiliers en Belgique

Alors quelle différence ?

Le crowdlending est donc un dérivé du crowdfunding. Cependant, ils présentent tous deux des particularités bien spécifiques.
En effet, le crowdfunding en actions est un investissement dont la rétribution peut prendre plusieurs formes (parts de sociétés et dividendes, titres financiers sous la forme d’obligations,...).
Le crowdlending peut quant à lui se traduire comme une forme de prêt avec une rétribution mensuelle selon un taux d'intérêt préétabli.

Quels sont les risques du crowdfunding ?

Bien que le financement participatif soit de plus en plus populaire, il faut tout de même garder à l'esprit que, comme tout type d’investissement, il peut comporter, selon le projet dans lequel vous investissez, des risques plus ou moins élevés.

Dans le cadre d’un crowdfunding en actions, il est important de souligner que le retour sur investissement ne s’obtient pas dans un délai prédéterminé. Vous ne profitez donc ni d’une échéance de remboursement, ni même d’une garantie de rendement.

À l’inverse, dans le cadre d’un crowdlending, taux d'intérêt et date d'échéance de remboursement sont fixés en amont. Ce type de financement participatif comporte donc moins de risques.

Nous l’avons vu plus haut, toutes les plateformes qui proposent des investissements participatifs en échange d’un éventuel bénéfice (et donc pas le crowdgiving ou crowdgiving avec contrepartie), doivent obligatoirement être agréés par la FSMA et se conformer ainsi à certaines obligations.

La FSMA examine entre autres la direction de ces plateformes et leur transparence à l'égard des investisseurs quant aux risques encourus et s’assure qu’une assurance responsabilité civile a bien été souscrite.

Le taux de réussite des projets financés par le crowdfunding varie drastiquement selon les plateformes. En effet, ce taux dépend en grande partie de la façon dont ces plateformes sélectionnent leurs candidats et de l’accompagnement proposé aux projets financés.

Les plateformes de crowdfunding en Belgique et dans le monde

Le nombre d’initiatives augmente chaque année en Belgique. Parmi les plateformes principales, on peut citer Spreds, Mozzeno, Winwinner, Beebonds, Ecco Nova ou encore Look&Fin.
À l'international, Kiss Kiss Bank Bank et Ulule comptent parmi les plateformes les plus connues.

Notez que, à la demande des autorités fédérales, le Fédération Belge du Crowdfunding (FBC) a été créée en 2014. La FBC a pour but de faire office de caisse de résonance pour l’ensemble des plateformes de crowdfunding actives en Belgique.

Afin de choisir votre plateforme de crowdfunding, il convient comme toujours de commencer par les comparer.
Les critères principaux à prendre en considération sont les types de crowdfunding disponibles, l’investissement minimum et maximum ainsi que les frais liés à l’utilisation de la plateforme.
Afin de vous faciliter la tâche, Mes-Finances a établi un tableau comparatif des plateformes de crowdfunding les plus en vue du marché.

Comparez les plateformes de crowdfunding

PlateformeType de crowdfundingSpécificités Investissement min/maxFrais liés En savoir plus
Look&FinCrowdlending et crowdlending immobilierSOCIETE BELGE - Pour investir en prêt participatif dans des entreprises belges et européennes de divers secteursMin : 100 €
Max : selon le projet
Pas de frais pour les investisseurs Plus d'infos sur Look&Fin
MozzenoCrowdlending indirect sous forme de NotesSOCIETE BELGE - Pour investir dans des projets belges selon différents types de prêts indirects à tempérament Dépôt min de 500 € sur un compte Mozzeno
Investissement àpd 25 € / série de Notes
Max : /
Tous les frais sont inclus dans le taux d'intérêt offert Voir le site de Mozzeno
SpredsCrowdfunding en capital
et
Crowdlending
Pour investir dans des start-up, des entreprises et des PME belges et européennes.
Choix entre projets individuels ou traceurs.
Min : 100 €
Max : /
Frais d'entrée compris entre 4 à 5%
Commission de performance éventuelle
Vers le site de Spreds
KissKissBankBankCrowdgiving, crowdgiving avec contrepartie et système de préventeParmi les leaders mondiaux du crowdfunding dédié à l'innovation et à la créativité. Min : selon le projet
Max : /
Pas de frais pour les investisseurs Voir KissKissBank
WinWinnerCrowdlending avec une option de prêt convertible en actions En néerlandais uniquement. Pour investir en en prêt participatif dans des projets d’entreprises en BelgiqueMin : 500 €

Max : 75.000 €
Pas de frais pour les investisseurs
Vers WinWinner
BeebondsCrowdlending Pour investir en prêt participatif dans des PME belges Entre 500 et 1000 € selon le projet Pas de frais pour les investisseurs Voir le site de Beebonds
Ecco NovaCrowdlending et crowdlending immobilierPour investir dans des projets durables belges en prêts participatifsMin : 50 €
(variations selon les projets)
Max : 20.000 €
Frais de souscription généralement de 15 € TVAC par souscriptionVers Econova
UluleCrowdgiving et crowdgiving avec contrepartiePour soutenir des projets d’artistes, de créateurs, d’entrepreneurs et d’associations partout en EuropeMin : 5 €
Max : /
Pas de frais pour les investisseurs Aller sur Ulule