Aller au contenu
MesFinances.be » Guide pour Comprendre et Choisir » Associations, Institutions et Organismes de contrôle » CTIF - Cellule de Traitement des Informations Financières

CTIF - Cellule de Traitement des Informations Financières

Autorité administrative indépendante, la CTIF jouit d’une personnalité juridique, sous le contrôle des Ministres des Finances et de la Justice. Elle se situe au coeur du dispositif contre le financement du terrorisme et anti-blanchiment.

Composition de la CTIF

La CTIF est dirigée par un magistrat, Monsieur Philippe de Koster.
Les activités de la CTIF sont organisées par son président et son vice-président.
Elle est également composée d’un officier supérieur de la Police fédérale ainsi que d’experts financiers.

Les missions de la CTIF

La CTIF a pour principale mission d’analyser les transactions suspectes de financement du terrorismes ou de blanchiment de capitaux.
À cette fin, la CTIF dispose d’une série de prérogatives qui lui ont été conférées par la loi du 18 septembre 2017.

Elle tient ainsi un rôle de filtre entre les personnes et les institutions visées par la loi et les autorités judiciaires.

La CTIF s’est également vu attribuée une mission d’avis ainsi qu’une mission de coordination du dispositif contre le financement du terrorisme et anti-blanchiment.

La CTIF traite les informations qui lui sont transmises par les personnes et les institutions visées par la loi. Elle est ainsi destinée à recevoir puis à analyser les informations transmises par :

  • Les autorités en charge du contrôle des marchés financiers
  • Les organismes étrangers qui remplissent des fonctions semblables aux siennes, dans un contexte de collaboration mutuelle
  • Les entités assujetties qui sont visées par la loi
  • Les autorités de contrôle des entités assujetties visées par la loi
  • Les autorités compétentes quant à la réception des déclarations de transport transfrontalier d’argent liquide qui sont effectuées en application de l'Arrêté Royal du 26 janvier 2016
  • Le Ministère public dans le cadre d’une instruction ou d’une information liée au financement du terrorisme ou au terrorisme
  • L’Office européen de Lutte Anti-Fraude de la Commission européenne (OLAF) lors d’une enquête qui a trait à une fraude au préjudice des intérêts financiers de l’Espace économique européen
  • Des administrateurs provisoires, des curateurs de faillite et des fonctionnaires des services administratifs de l’État qui, dans l’exercice de leur profession ou de leurs missions, constatent des faits qu’ils soupconnent ou savent être liés au financement du terrorisme ou au blanchiment d’argent.

Contacter la CTIF

Vous pouvez contacter la CTIF par email à l'adresse suivante : info@ctif-cfi.be

Cellule de Traitement des Informations Financières - CTIF
Avenue de la Toison d’Or, 55
1060 - Saint-Gilles

Tél. : +32 2 533 72 11

ctif - cellule de traitement des informations financières