Aller au contenu

Quel montant puis-je emprunter

“Quel montant puis-je emprunter ?” Voilà une question que se pose toute personne en quête d’un financement. Avec Mes-finances.be, apprenez à calculer votre capacité d'emprunt et de remboursement mensuel afin de savoir quel montant vous pouvez emprunter !

Comment établir le montant que je peux emprunter ?

Afin de connaître le montant que vous êtes en mesure d’emprunter, plusieurs critères sont à prendre en compte : 

  • Vos revenus,
  • Le taux d'intérêt et la durée de votre crédit,
  • Le montant des mensualités,
  • Vos éventuels autres prêts en cours. 

Une fois déterminés, ces éléments vous permettront d'établir votre capacité d’emprunt, soit le montant que vous pouvez emprunter selon votre salaire.

déterminer sa capacité d'emprunt

Pourquoi est-il essentiel de déterminer sa capacité d'emprunt ?

Votre capacité d'emprunt est une information essentielle dans le cadre de votre crédit. Et ce, tant pour votre prêteur que pour vous-même. Pour votre prêteur, il s’agit en effet d’une garantie importante qui lui permet de s’assurer que vous disposez des fonds suffisants en vue de rembourser votre crédit selon les modalités établies. Pour vous, calculer votre capacité d'emprunt est une étape primordiale afin d'éviter le surendettement

Quel montant puis-je emprunter avec un certain salaire ?

En Belgique, la capacité de remboursement est le plus souvent soumise à la règle du ⅓. Autrement dit, vous pouvez généralement emprunter un montant équivalent à maximum 33 % de vos revenus.

Bon à savoir : afin de déterminer le montant que vous pourrez emprunter avec votre salaire, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne de capacité d'emprunt puis un simulateur de tableau d'amortissement.

Quel montant puis-je emprunter pour un crédit hypothécaire ?

Si vous n’avez aucune dette et que vous contractez un crédit hypothécaire sur 20 ans et à un taux d'intérêt fixe de 1,85 %, vous devriez pouvoir emprunter plus ou moins 200 fois le montant des mensualités que vous serez en mesure de rembourser. Ainsi, selon votre salaire, voici le montant que vous pouvez emprunter pour un crédit hypothécaire : 

Salaire net mensuel 

Mensualités 

(Salaire x 33 %)

Capacité d’emprunt

(Mensualité x 200 )

1400 €

462 €

92.400 €

1600 €

528 €

105.600 €

1800 €

594 €

118.800 €

2000 €

660 €

132.000 €

2500 €

825 €

165.000 €

3000 €

990 €

198.000 €

Attention ! Ces montants ne sont que des estimations. Il ne vous sont présentés qu'à titre indicatif, sans prendre votre situation personnelle en compte. En outre, les montants octroyés peuvent varier selon les organismes bancaires.

Quel montant puis-je emprunter pour un crédit personnel ?

Les taux des prêts personnels étant bien plus élevés que ceux des prêts hypothécaires, les montants empruntables, avec un même salaire, sont donc largement moins élevés pour un crédit personnel que pour un prêt immobilier. Ainsi, si vous n'avez aucune dette et que vous contractez un prêt personnel d’une durée de 4 ans à un taux d'intérêt de 5 %, vous pourrez, selon votre salaire, emprunter les montants suivants :  

Salaire net mensuel 

Mensualités 

(Salaire x 33 %)

Capacité d’emprunt

(Mensualité x 43 )

1200 €

396 €

17.028 €

1300 €

429 €

18.447 €

1400 €

462 €

19.866 €

1500 €

495 €

21.285 €

1600 €

528 €

22.704 €

1800 €

594 €

25.542 €

2000 €

660 €

28.380 €

Attention ! Ces montants ne constituent que des estimations. Il ne vous sont présentés qu'à titre indicatif, sans prendre votre situation personnelle en compte. De plus, les montants octroyés peuvent varier selon les organismes bancaires. 

Déterminer la somme que vous êtes en mesure de rembourser mensuellement est donc essentiel afin d'établir le montant total que vous pouvez emprunter. Si vos mensualités sont trop élevées, vous risquez une situation de surendettement. Cela étant dit, n’oubliez pas que des mensualités trop basses induisent un crédit dont la durée de remboursement est plus longue et qui engendre donc plus d'intérêts à payer. La solution consiste donc à trouver le bon équilibre afin que le remboursement de votre crédit se déroule dans les meilleures conditions. 

À noter : le montant des mensualités que vous êtes à même de rembourser est votre capacité de remboursement. Le montant total que vous êtes en mesure d’emprunter est votre capacité d’emprunt.

Quels sont les éléments à prendre en compte lors du calcul du montant que je peux emprunter ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte afin de déterminer le montant des crédits auxquels vous désirez souscrire : 

 

Votre salaire et autres revenus

Il s'agit du critère le plus important aux yeux des organismes bancaires. En effet, pouvoir faire preuve d’un salaire et/ou de revenus mensuels stables est une nécessité absolue si vous désirez obtenir un prêt hypothécaire ou personnel. Les revenus qui peuvent être pris en compte sont les suivants : 

  • Votre salaire,
  • Vos revenus locatifs,
  • Votre pension ou prépension.

D’autres revenus, moins stables, sont considérés comme “spéciaux” par les prêteurs. Selon ces derniers, ils peuvent alors être pris en compte, en tout ou en partie, ou pas du tout. Il peut notamment s’agir des revenus suivants : 

  • Votre pension alimentaire,
  • Vos allocations familiales,
  • Votre 13ème mois,
  • Vos chèques-repas,... 

Bon à savoir : les primes exceptionnelles mais aussi le travail au noir ou tout autre revenu perçu de façon illégale sont bien évidemment toujours exclus de ce calcul.

Votre reste à vivre

Votre reste à vivre est le montant mensuel dont vous disposez après avoir payé la mensualité de votre crédit ainsi que vos charges fixes. Vous pouvez donc le calculer avec la formule suivante : 

Reste à vivre = revenus - (mensualité + charge fixes)

Si vous appliquez la règle du ⅓ mentionnée plus haut, votre reste à vivre correspond donc à 67 % de vos revenus mensuels. Le plus souvent les organismes bancaires estiment qu’un reste à vivre minimum de 850 à 1000 € par mois est nécessaire en vue d’octroyer un crédit. Ainsi, une personne dont les revenus mensuels s'élèvent à 1200 € nets ne sera pas en mesure d'emprunter ⅓ de ces derniers et sa demande de prêt sera probablement refusée. 

À noter : si vous percevez des revenus importants, il vous sera alors généralement permis de dépasser la règle du ⅓ pour votre emprunt car votre reste à vivre sera tout de même assuré.

Votre taux d’endettement

Le taux d’endettement n’est autre que votre capacité de remboursement, soit la part de vos revenus mensuels allouée au remboursement de votre crédit.. En pourcentage et selon la règle du ⅓, un taux d’endettement de 33% maximum est recommandé. Vous pouvez calculer votre taux d’endettement comme suit : 

Taux d’endettement (%) = (mensualité / revenus mensuels) x 100

Attention ! Si vous avez déjà d’autres crédits en cours, vous devez veiller à inclure la totalité de vos mensualités dans le cadre de la règle du ⅓. À titre d’exemple, si vous bénéficiez de 2000 € de revenus et que vous payez déjà 300 € de mensualités de prêt voiture, les mensualités de votre nouveau crédit ne peuvent alors pas être supérieure à 360 € ((2000 € x 33 %) - 300 € = 360 €).  

Votre apport personnel

Afin d’obtenir un crédit hypothécaire, un apport personnel d’au moins 10 % est presque toujours nécessaire. En effet, un prêt immobilier ne peut généralement couvrir que 90 % de la valeur du bien. De plus, les frais de notaires et autres frais liés sont exclus du crédit.

Bon à savoir : des exceptions existent et il est encore possible, sous certaines conditions, d’obtenir un prêt hypothécaire sans apport personnel en Belgique.

Votre situation personnelle

Enfin, des éléments relatifs à votre situation personnelle sont à prendre en compte. En effet, votre âge mais aussi la présence éventuelle d’un co-emprunteur, la constitution d’une épargne ou encore vos charges fixes sont autant d'éléments qui peuvent influencer votre capacité d'emprunt.