X
MesFinances.be » Blog: actu & infos » Remboursement prêt hypothécaire reporté suite au Coronavirus

Remboursement prêt hypothécaire reporté suite au Coronavirus

Trouver le meilleur taux pour acheter un bien immobilier !

Coronavirus : le secteur bancaire propose un coup de pouce avec le report de crédits hypothécaires sans frais

Le coronavirus ébranle tous les secteurs d’activité et ses effets secondaires n’ont pas fini de se faire sentir. Face à pandémie, la fédération du secteur financier, Febelfin, annonce ses premières mesures, afin de venir en aide aux personnes susceptibles de se retrouver en faiblesse financière.

Les effets immédiats et à venir du coronavirus

On constate déjà aujourd’hui les effets immédiats de l’épidémie de coronavirus. En Belgique, comme partout dans le monde, l’économie tourne au ralenti. Avec des gens qui doivent rester confinés chez eux, des transports nationaux et internationaux paralysés et des frontières fermées.

Si certains salariés peuvent travailler depuis chez eux en télétravail, ce n’est pas le cas pour tous. De nombreuses activités ne se prêtent pas à cette alternative. Des entreprises se retrouvent donc obligées de fermer ou de tourner à une allure très ralentie. Les salariés peuvent être mis au chômage partiel et, même s’ils ne toucheront pas forcément l’intégralité de leur salaire, ils sont pour l’instant préservés. Cependant, le danger est que les entreprises les plus fragiles ne résistent pas; leurs salariés se retrouvent alors au chômage à la suite d’un dépôt de bilan.

Du côté des travailleurs indépendants, la sanction est encore plus vive dans certains cas. En effet, certains artisans ou commerçants n’ont plus la possibilité d’exercer leur activité. Cela se traduit par la chute totale de leurs rentrées d’argent.

On ne sait pas encore combien de temps va durer ce phénomène, mais les retombées seront très sévères sur l’économie des pays et donc des ménages.

Comment rembourser un prêt sans rentrées d’argent ?

Toutes les personnes dont les finances personnelles fonctionnent à flux tendu et sans marge de manœuvre se retrouvent dans l’incapacité de rembourser leurs prêts personnels dès qu’ils n’ont plus de rentrées d’argent. Febelfin a donc décidé de reporter « le paiement du crédit hypothécaire sans frais » si cela est nécessaire.

Les banques s’engagent à examiner les dossiers au cas par cas. Il sera donc possible pour certains de repousser le paiement du capital du crédit hypothécaire, sans que leur soient imputés de frais par les banques.

Les personnes concernées doivent sans attendre contacter leur conseiller bancaire. Il vous est vivement conseillé d’anticiper et de ne pas attendre de vous retrouver dans une situation financière désastreuse. Les banques continuent de fonctionner malgré les mesures de confinement. Le secteur bancaire tente de préserver un service minimum. En prenant contact dès maintenant avec votre banque, vous pourrez obtenir un plan d’étalement de vos dettes liées à votre remboursement de prêt hypothécaire.

Vous ne devez bien sûr pas vous déplacer, mais contactez votre conseiller par téléphone, mail ou chat et leur demander s'ils suivent les recommandations de Febelfin et à quelles conditions.

L’avis mitigé de Test Achat

L’association de consommateurs belge Test Achat juge la proposition de Febelfin trop peu ambitieuse. Dans un communiqué, l’association estime que les banques font partie d’un secteur d’activité solide qui peut se permettre d’aller plus loin dans les efforts de solidarité, dans cette période très particulière et inédite de confinement et d’arrêt de l’économie.

Test-achat a par ailleurs créé un dossier spécial coronavirus reprenant les difficultés les plus rencontrées

Test Achat a avancé un chiffre du taux d’endettement de 300 milliards d'euros. Dont 250 milliards d'euros pour les logements. Il y aurait actuellement 500 000 personnes déjà au chômage temporaire à cause du coronavirus. Il est certain que ce chiffre va augmenter dans les jours, semaines et mois à venir. Ces personnes seront dans l’incapacité de rembourser leurs prêts hypothécaires et le secteur doit aller plus loin dans ses propositions, selon l’association.

Test Achat indique également que cette possibilité de suspendre le crédit devrait s’étendre à toutes les banques et à toutes les formes de crédits, et pas seulement pour les crédits à un taux d'intérêt variable.

Je partage :

Laissez un commentaire




Newsletter

Recevez gratuitement
nos conseils et astuces par e-mail !

« Se tenir informer et comparer permet de faire des économies et de gérer efficacement ses finances personnelles. »

Vous n’aimez pas le spam ? Nous non plus ! Votre adresse e-mail sera utilisée exclusivement pour l’envoi de notre newsletter.

>> Plus d'informations sur le traitement de vos données <<