Aller au contenu

Ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Que ce soit pour des raisons professionnelles, d'études, de relocalisation ou tout simplement en vue de diversifier leurs actifs financiers, de plus en plus de Belges souhaitent ouvrir un compte bancaire à l'étranger. Une opération dont l'accessibilité varie selon que vous soyez résident ou non dans le pays en question. Que vous envisagiez de vous installer à l'étranger ou simplement d'explorer de nouvelles opportunités financières, découvrez comment ouvrir un compte bancaire à l’étranger et quelles sont les implications fiscales à prendre en compte !

Ouvrir un compte bancaire à l’étranger

Ouvrir un compte bancaire dans un pays étranger de résidence

En tant que Belge résidant à l'étranger, il vous est tout à fait possible d'ouvrir un compte bancaire dans le pays de résidence. En effet, dans la grande majorité des pays, les résidents étrangers ont le droit d'ouvrir des comptes bancaires locaux. Les démarches nécessaires à l’ouverture d’un compte peuvent toutefois varier en fonction des réglementations spécifiques de chaque pays et de chaque institution financière.

Pour ouvrir un compte bancaire en tant que résident étranger, vous devrez généralement présenter les documents suivants :

  • Une preuve de résidence dans le pays, telle qu'une copie de votre contrat de location ou une facture de services publics à votre nom,
  • Une pièce d'identité valide,
  • Un numéro d'identification fiscale dans le pays, si nécessaire.

Il est recommandé de contacter les banques locales dans le pays où vous résidez pour obtenir des informations précises sur les documents requis et les procédures à suivre. Les exigences peuvent varier d'un pays à l'autre, et certaines banques peuvent avoir des politiques spécifiques pour les résidents étrangers.

Ouvrir un compte bancaire dans un pays étranger sans y être résident

Peut-on ouvrir un compte en France sans être résident ? Ou dans tout autre pays étranger ? La réponse à ses questions dépendra des politiques et des réglementations spécifiques de chaque pays mais aussi de chaque institution financière. Certaines banques peuvent en effet avoir des restrictions et des exigences particulières, tandis que d'autres peuvent être plus ouvertes aux non-résidents.

Publicité

Bon à savoir : en France, si vous n'êtes pas résident ou que vous ne l'êtes que depuis moins de 12 mois, votre seule option sera de vous tourner vers une banque mobile telle que N26, Boursorama Banque ou encore Revolut. 

Si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire à l'étranger, il est donc recommandé de contacter directement les banques dans le pays de votre choix afin d’obtenir des informations précises sur leurs conditions et procédures. Leurs conseillers pourront vous fournir les détails nécessaires, tels que les documents requis, les exigences de dépôt minimum et les éventuelles restrictions liées à la résidence.

Quelles sont les obligations fiscales liées à une ouverture de compte à l’étranger ?

Tout compte bancaire ouvert à l’étranger doit obligatoirement être déclaré auprès du Point de contact central de la Banque Nationale de Belgique. En outre, vous êtes tenu de mentionner le(s)dit(s) compte(s) chaque année dans votre déclaration d'impôt. 

Cette obligation légale concerne tous les types de comptes qui ont été ouverts à l’étranger auprès d’un organisme bancaire mais aussi d’un établissement de crédit, de change ou encore d'épargne. Ainsi, que vous ayez ouvert un compte courant, un compte épargne, un compte-titres ou encore un compte à terme, vous devez le déclarer à la BNB. Et ce, même s’ils n’ont existé que pour une très courte durée au cours de l'année en question. 

Les comptes de type Google ou Paypal ne doivent généralement pas être déclarés, sauf dans les cas suivants : 

  • Le compte est lié à une activité professionnelle,
  • De l’argent subsiste sur le compte au-delà du délai nécessaire d’un point de vue technique en vue d’effectuer les transactions. 

À noter : comme nous l’avons vu, tout compte bancaire ouvert à l’étranger doit obligatoirement être déclaré à la BNB. Mais il est également essentiel de vous renseigner quant aux obligations fiscales du pays au sein duquel vous envisagez d'ouvrir le compte, car cela peut avoir des implications sur la déclaration de revenus et le paiement des impôts.

Sponsorisé

Comment déclarer un compte bancaire à l’étranger ?

Vous pouvez déclarer votre compte bancaire à l’étranger des façons suivantes : 

  • En ligne en remplissant le formulaire disponible depuis le site de la BNB. Veillez alors à préparer votre carte d'identité électronique, votre code PIN ainsi que votre lecteur de carte. 
  • Par courrier en téléchargeant et remplissant le formulaire disponible sur le site de la BNB. Assurez-vous de dater et signer le formulaire et de l'accompagner d’une copie recto-verso de votre carte d'identité belge. Vous pourrez ensuite l’envoyer à l'adresse suivante : Banque Nationale de Belgique - Point de contact central - Boulevard de Berlaimont, 14 - 1000 Bruxelles. Vous pouvez également obtenir le formulaire papier en adressant votre demande par courrier à l'adresse indiquée ci-dessus ou par email à l'adresse cap.pcc@nbb.be
  • Via un mandataire qui prendra en charge la soumission du formulaire à votre place. Cette personne doit obligatoirement disposer d’un mandat spécifiant qu’elle est en droit d’effectuer la communication de vos comptes bancaires étrangers en votre nom. 
Je partage :

Laissez un commentaire




Autres articles de la catégorie "Payer"