X
Aller au contenu
MesFinances.be » Blog » La « Caisse d'épargne » c'est quoi ? Y a-t-il un équivalent en Belgique ?

La « Caisse d'épargne » c'est quoi ? Y a-t-il un équivalent en Belgique ?

La Caisse d’Épargne était à l’origine un établissement dédié à l’épargne. Aujourd’hui, elle est comparable aux autres établissements financiers, en proposant des services similaires. Nous revenons dans cet article sur l’histoire de cette entreprise tournée vers l’épargne.

Caisse d'épargne

La naissance de la Caisse d’Épargne

La Caisse d’Épargne est née en France en 1818, sur l’initiative privée du baron Joseph-Marie de Gérando, relayé par Benjamin Delessert et François XII de La Rochefoucauld, deux philanthropes, qui souhaitaient aider les Français à épargner. Pour consigner chaque trace des versements et des intérêts perçus, chaque titulaire recevait un livret associé à son compte.

Ce livret va permettre à des millions de Français de mettre de l’argent de côté et de se constituer une épargne sûre et disponible à tout moment.

La banque se présente comme le premier établissement ouvert à tous. Elle ne prend pas en compte l’âge, le genre ou la fortune, ce qui était exceptionnel pour l’époque.

À partir de 1837, la Caisse d’Épargne confie la gestion de son livret d’épargne, le livret A, à la Caisse des Dépôts et Consignations. Son objectif demeure le respect de l’intérêt général et la sécurité de ses épargnants.

Au fil du temps, elle se modernise, tout en conservant toujours les valeurs de ses fondateurs. En 1978, elle commence sa transformation en banque classique, avec l’apparition du premier compte chèque.

Après plus deux siècles d’existence, l’établissement reste bien implanté dans toute la France avec 15 banques régionales.

Les grandes dates de la Caisse d’Épargne

  • 1818 : naissance de la première banque de l'enseigne à Paris.
  • 1830 : création du premier réseau bancaire de proximité.
  • 1906 : premiers prêts aux jardins ouvriers et aux bains-douches pour renforcer la cohésion sociale.
  • 1950 : adoption de l’écureuil pour emblème.
  • 1978 : début des premiers comptes chèques Écureuil.
  • 1991 : création des premières filiales régionales.
  • 1999 : la Caisse d’Épargne devient une banque coopérative à vocation universelle.
  • 2009 : naissance du groupe BPCE, réunissant les Caisses d’Épargne et les Banques Populaires.

La Caisse d’Épargne aujourd’hui

La Caisse d’Épargne au quotidien

Aujourd’hui, la Caisse d’Épargne propose des services bancaires classiques, comparables aux autres établissements financiers, à commencer par le premier : le compte courant. Notez que les Français ne connaissent absolument pas l’appellation « compte à vue », mais utilisent le nom « compte courant ».

Le compte courant propose les services habituels : délivrance d’un RIB, virements de compte à compte, en France comme à l’étranger, consultation à distance du compte sur Internet depuis votre espace personnel, chéquier et carte bancaire. Vous disposez aussi des options, comme le coffre-fort numérique, les assurances sur compte, etc.

L’épargne

L’épargne demeure au cœur de l’activité de la Caisse d’Épargne. Elle vous propose une panoplie de produits bancaires pour construire votre capital en épargnant régulièrement, préparer votre retraite, transmettre à vos proches, optimiser votre fiscalité et faire fructifier votre capital.

Emprunter

La Caisse d’Épargne vous permet d’emprunter pour des besoins ponctuels ou sur le long terme, avec des crédits à la consommation ou des prêts affectés à des projets précis.

Les prêts sont destinés à acheter un logement, investir dans l’immobilier, régler des travaux, acheter un véhicule, payer des études et plus largement financer un besoin de trésorerie quelconque.

S’assurer

Enfin, l'enseigne bancaire propose toutes les assurances : logement, auto, santé, risques du quotidien et prévoyance.

La Caisse d'Épargne s’est implantée en Belgique en 2014, par l’intermédiaire de son agence régionale Nord France Europe (CENFE), afin de proposer des produits similaires à ceux que vous trouvez dans les autres banques belges.

Voir le site de cette institution financière

Je partage :

Propositions pour continuer votre lecture:

Laissez un commentaire