X
Aller au contenu
MesFinances.be » Blog » Je veux récupérer mon argent ! Comment s'y prendre

Je veux récupérer mon argent ! Comment s'y prendre

Vous désirez récupérer l'argent que vous avez placé sur un compte-titre, une plateforme de trading ou encore une marketplace de crypto-monnaies ?
Suivez le guide Mes-Finances !

homme qui veut récupérer son argent

Récupérer l’argent de votre compte-titres

Les liquidités ainsi que les titres déposés sur votre compte-titres sont toujours disponibles.
Vous pouvez donc récupérer vos fonds à tout moment. Cependant, la façon de procéder diffère selon la nature du montant que vous désirez retirer.

Afin de retirer vos revenus (intérêts et dividendes) ainsi que les plus-values générées par votre compte-titres, la démarche est simple. Vos gains sont en effet le plus souvent automatiquement versés sur votre compte à vue associé. Vous pouvez donc en profiter immédiatement.

Si vous désirez récupérer de votre compte-titres l’argent qui correspond à la valeur des titres que vous détenez dans votre portefeuille, vous allez d'abord devoir les vendre.
Dans ce cas, il vous faudra passer des ordres de vente ou demander à votre gestionnaire de de la faire pour vous. Une fois les transactions effectuées, vous pourrez récupérer l’argent qui aura été transféré sur votre compte à vue associé.
Ici, les délais nécessaires à la récupération de vos fonds, dépendant du temps nécessaire à la vente de vos titres, sont donc susceptibles de varier. Certains titres sont en effet plus liquides que d’autres et pourront se vendre bien plus rapidement. Ainsi, une action du CAC40 peut éventuellement être vendue en seulement quelques secondes, alors que la vente d’un titre non coté et peu liquide peut nécessiter plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Récupérer l’argent de votre compte sur une plateforme de trading

Des gains inhabituels ou une période de grande performance peuvent vous pousser à vouloir récupérer vos gains d’une plateforme de trading. Il peut s‘agir de les placer ailleurs mais aussi de financer un voyage, une acquisition ou encore un don.

Les méthodes exactes de retraits varient d’une plateforme de trading en ligne à l'autre et elles sont souvent soumises à certaines à conditions, pouvant parfois être quelque peu contraignantes.

Certains brokers vous demanderont de fermer toutes vos positions afin de pouvoir retirer des fonds.
En outre, il n’est pas rare qu’il vous soit demandé de retirer vos gains par le même moyen que celui utilisé pour l’apport de fonds. Ainsi, si vous avez déposé 1000 € par carte bancaire à l'ouverture de votre compte trading, il vous faudra d’abord retirer minimum 1000 € sur cette même carte avant de pouvoir avoir recours à d'autres méthodes de retrait telles que le transfert bancaire, PayPal,...

D’autres courtiers présentent des conditions plus contraignantes dans le cadre desquelles vous êtes dans l’obligation de traiter un volume minimum déterminé avant de pouvoir retirer vos gains. On retrouve notamment ce genre de pratiques dans les comptes de trading ouverts à la suite d’un concours. Un montant est alors mis à la disposition du vainqueur, mais il est tenu d'effectuer un certain nombre de transactions en vue de pouvoir retirer ses gains.

Il convient donc de bien se renseigner auprès de votre futur courtier afin de connaître la méthode de retrait appliquée ainsi que les conditions qui y sont éventuellement liées.
Afin d'éviter toute mauvaise surprise, peu de temps après l’ouverture de votre compte, vous pouvez également procéder au retrait d’une partie de votre capital. Cela vous permettra de vous familiariser avec la procédure de retrait et de vous assurer que tout fonctionne correctement.

❤️ COUP DE COEUR

BUX ZERO

ACTIONS EUR et US, ETF et CRYPTOMONNAIES

Récupérer l’argent de votre investissement en crypto-monnaies

Les cours s’affolent et vous réalisez qu’il est peut-être temps de revendre votre pactole ?
Disposer de milliers d’euros sous la forme de crypto-monnaies est une chose, mais posséder réellement ces fonds en est une autre. Bien qu’il existe des services spécifiques en vue d'opérer cette conversion et que la procédure soit relativement simple pour les petits montants, elle peut cependant s'avérer plus complexe pour les gros investisseurs.
Ainsi, sortir du jeu Bitcoin, Ether, Cardano et autres se prépare à l’avance.

Une fois votre décision prise, il vous faut passer par un service tiers afin de transférer vos avoirs vers une devise classique. Mais, comme dans le cadre d’un investissement en devises étrangères, il est essentiel que vous analysiez les cours de change afin de pouvoir déterminer le taux préférentiel à utiliser.
Les taux de change peuvent en effet varier selon les marketplaces de crypto-monnaies.

Vous pouvez alors faire appel à des services tels que Paymium, Coinbase, Kraken ou encore BitStamp afin de transférer vos crypto-monnaies vers le compte bancaire de votre choix.
Notez que les marketplaces peuvent parfois imposer un délai de plusieurs jours avant le transfert réel de vos fonds en vue de procéder à la vérification de votre identité en tant que titulaire du portefeuille ainsi que des détails du compte bancaire indiqué.

Et la fiscalité ?

Par principe, le fisc doit toujours être prévenu lorsqu’un individu réalise une plus-value d’une année à l’autre. Ainsi, en tant que contribuable, vous êtes tenu de déclarer l’argent gagné dans le cadre de votre investissement en crypto-monnaies dès lors que vous effectuez un achat avec ou que vous transférez vos cryptos en devises classiques. Aucune déclaration au fisc n’est nécessaire tant que vous conservez vos cryptos sur votre portefeuille.
Il est important de garder à l'esprit qu’il vous faudra peut-être un jour justifier vos gains. Assurez-vous donc de conserver les preuves et les traces nécessaires à justifier leur origine.

Je partage :

Laissez un commentaire