X
Aller au contenu
MesFinances.be » Blog » Gare aux fraudes sur les plateformes de trading

Gare aux fraudes sur les plateformes de trading

La FSMA a recensé, entre 2020 et 2021, une augmentation de 53% des signalements relatifs à des plateformes de trading en ligne frauduleuses.

fraudes financières

L’impact des campagnes de sensibilisation de la FSMA

Au cours de l'année 2021, la FSMA (Autorité des Services et Marchés Financiers) a reçu pas moins de 1918 plaintes et questions de consommateurs relatives à des fraudes ainsi qu'à des offres illicites de services et produits financiers.
Cela représente une augmentation de 23% par rapport à l'année 2020. En outre, ce sont principalement les signalements relatifs à des plateformes de trading frauduleuses qui ont connu une forte croissance, avec une hausse de 53%.
En cause ? La FSMA estime que cette augmentation est en grande partie due aux campagnes de sensibilisation qu’elle a lancé entre 2020 et 2021.

Les signalements reçus par la FSMA en chiffres

Offres illicites de services et de produits financiers en 2021Nombre de signalement en 2021Évolution depuis 2020
Plateformes de trading en ligne frauduleuses 724+ 53%
Faux crédits 245+ 12%
Fraudes liées aux crypto-monnaies 109- 11%
Boiler rooms 62- 50%

source: https://www.fsma.be/fr/news/plateformes-frauduleuses-de-trading-en-ligne-augmentation-de-53-des-signalements

Une grande majorité de signalements relatifs aux plateformes de trading en ligne

Sur les 1918 signalements de consommateurs reçus par la FSMA en 2021, environ 40% concernent des plateformes de trading en ligne frauduleuses. Il s’agit de plateformes proposant du trading d’options binaires, de produits Forex, de CFD ou encore de crypto-monnaies.

Ces plateformes attirent les consommateurs sur les réseaux sociaux par le biais de fausses publicités qui utilisent notamment l’image de personnalités belges à leur insu.
En 2021, force est de constater que ces plateformes frauduleuses ont modernisé et diversifié leurs techniques. Elles diffusent ainsi sur des réseaux sociaux comme Twitter et Youtube un nombre de plus en plus élevé de vidéos publicitaires mensongères. En outre, elles utilisent également la promotion de certaines applications mobiles proposant des offres de formations ou en lien avec des crypto-monnaies. Après avoir téléchargé une de ces applications ou avoir cliqué sur la publicité présente sur les réseaux sociaux, les victimes sont amenées à indiquer leurs coordonnées dans un formulaire. Elles reçoivent ensuite, en général très rapidement, un appel des escrocs qui leur présentent alors une offre concrète d’investissement en actions, en produits alternatifs ou encore en crypto-monnaies.

Des pertes colossales

Sur base des signalements reçus entre mai 2019 et décembre 2021, les victimes de ces plateformes de trading frauduleuses auraient perdu pas moins de 50,5 millions d’euros au total. Les victimes de fraudes ne contactant pas toutes la FSMA et d’autres ne mentionnant pas systématiquement le montant de leurs pertes, il se peut que ce chiffre soit bien plus élevé.

Des actions de prévention

Comme mentionné au début de cet article, la FSMA a mené plusieurs actions spécifiques en 2020 et 2021 en vue de sensibiliser les consommateurs aux risques de fraudes :

Lancement d’une campagne de vidéos

Afin de sensibiliser le public aux risques de fraudes au crédit et à l'investissement, la FSMA a développé 10 vidéos d’animation et de témoignage. L’objectif de ces vidéos est double : d’une part, sensibiliser le public quant à l'existence de ce type de fraude et tenter de mieux l’informer sur les mécanismes des fraudes au crédit et à l'investissement les plus fréquents et, d’autre part, indiquer aux consommateurs les démarches à suivre s’ils en sont victimes.

Lancement d’une campagne digitale sur Instagram, Facebook et Google :

En octobre 2021, à l’occasion de la Work Investor Week, la FSMA a lancé une campagne digitale sur Instagram, Facebook et Google contre la fraude au crédit et à l'investissement. Cette campagne a connu un grand succès avec des posts et des annonces visionnées près de 22 millions de fois.

Publication de mises en garde à l'encontre de 156 sociétés

La FSMA a publié des mises en garde contre 156 sociétés qui agissent de façon irrégulière en Belgique. Parmi elles, 75 plateformes de trading en ligne frauduleuses, soit 48% des mises en garde publiées au cours de l'année 2021.

Blocage de l'accès aux sites internet frauduleux et dénonciation aux autorités judiciaires

Un nombre de plus en plus élevé de consommateurs contactent la FSMA de façon préventive lorsqu’ils suspectent une fraude. Grâce à cela, la FSMA est en mesure d’intervenir plus rapidement et d’informer les autorités judiciaires.
En 2021, les autorités judiciaires belges ont ainsi bloqué, suite aux demandes de la FSMA, l'accès depuis la Belgique à 128 sites internet qui présentaient des offres frauduleuses.

Les conseils de la FSMA

Si vous avez un doute quant au caractère frauduleux d’une offre qui vous est faite, la FSMA vous invite à :

❤️ COUP DE COEUR

BUX ZERO

ACTIONS EUR et US, ETF et CRYPTOMONNAIES

Je partage :

Laissez un commentaire