X
Aller au contenu

Financer des travaux avec un crédit hypothécaire

Avec Mes-Finances, découvrez comment financer des travaux avec un crédit hypothécaire en cours ou en introduisant une demande de nouveau prêt immobilier !

Financer des travaux avec un crédit hypothécaire

Comment financer des travaux avec un crédit hypothécaire ?

Bien que la première utilité d’un crédit hypothécaire soit de financer l’acquisition ou la construction d’un logement, ce type de prêt peut également servir à financer vos travaux de rénovation. À cette fin, 3 solutions s’offrent à vous : 

  • Vous pouvez inclure des travaux dans votre crédit hypothécaire.
  • Vous pouvez demander un prêt hypothécaire exclusivement pour vos travaux.
  • Vous pouvez allonger votre crédit hypothécaire en cours afin d’y ajouter vos travaux. 

Vous souhaitez réaliser des travaux dans votre logement ? Découvrez toutes les solutions de financement de travaux possibles !

Inclure des travaux dans votre crédit hypothécaire

Si vous prévoyez d'acquérir un logement ancien pour immédiatement le rénover, vous pouvez alors inclure les travaux dans votre prêt immobilier. Vous souscrivez ainsi un prêt unique pour l’acquisition et la rénovation de votre habitation. 

Pour pouvoir inclure des travaux dans votre prêt hypothécaire, vous devez commencer par faire des photos des pièces ainsi que des installations que vous souhaitez rénover. Demandez ensuite un devis à l'entrepreneur qui effectuera ces travaux. Avant de signer votre contrat de prêt hypothécaire, présentez ces éléments à votre créancier et demandez-lui d’inclure vos travaux dans votre crédit. 

Avantages

Inconvénients 

Un prêt unique à gérer

Il vous faut obtenir tous les devis de rénovation nécessaires avant d'acquérir votre logement

Prêt garanti par une hypothèque 

Demander un prêt hypothécaire pour vos gros travaux

Si d’importantes rénovations sont nécessaires dans votre logement, vous pouvez demander un crédit immobilier afin de financer vos travaux. 

Avantages

Inconvénients 

Prêt garanti par une hypothèque 

Nombreuses démarches à effectuer pour l'inscription hypothécaire 

Possibilité d'emprunter un montant élevé

Frais d'hypothèque 

Longue durée de remboursement possible

Uniquement possible si vous n’avez pas encore de crédit immobilier en cours pour votre habitation 

Allonger votre crédit hypothécaire en cours afin d’y ajouter vos travaux

Si vous avez déjà une hypothèque sur votre logement, vous pouvez la réutiliser afin de financer vos rénovations. Deux cas de figure sont alors possibles : 

Votre prêt hypothécaire n’est pas encore entièrement remboursé

Dans ce cas, vous pouvez demander une reprise d’encours. La reprise d’encours est un procédé qui vous permet de récupérer, en tout ou en partie, le capital que vous avez déjà remboursé afin de financer votre travaux. Cet emprunt étant considéré tel un nouveau crédit, le taux appliqué ainsi que les durées disponibles seront établis selon les conditions du marché au moment de votre demande. L’avantage principale de la reprise d’encours est que, puisque ce nouveau prêt est garanti par une hypothèque déjà existante, aucune démarche d’inscription hypothécaire n’est à effectuer. Ce qui représente pour vous un gain de temps et d’argent. 

Exemple : vous avez un crédit hypothécaire de 120.000 € en cours et avez déjà remboursé 80.000 €. Vous pouvez alors demander une reprise d’encours pour 80.000 € maximum.

Votre crédit hypothécaire est déjà entièrement remboursé mais l'hypothèque est encore valide

La reprise d’encours fonctionne ici de la même façon. Vous pouvez demander à récupérer jusqu'à l'intégralité du montant que vous avez déjà remboursé. La durée du nouveau crédit est toutefois limitée à la durée de validité restante de votre hypothèque.

Exemple : vous avez terminé de rembourser votre prêt immobilier de 120.000 € mais votre hypothèque est encore valide pendant 6 ans. Vous pouvez alors demander une reprise d’encours jusqu'à 120.000 € avec une durée de remboursement de 6 ans maximum.

Avantages

Inconvénients 

Aucune démarche d'hypothèque à effectuer

Montant empruntable limite au montant du capital déjà remboursé

Possibilité de renégocier le taux ainsi que la durée de remboursement 


À lire aussi :Comment bien négocier un prêt hypothécaire ?

La durée du nouveau prêt est limitée par la durée de validité restante de votre hypothèque

La reprise d’encours génère des frais de dossier de 400 à 500 € en moyenne

Demander un crédit travaux en plus de votre crédit hypothécaire

Une autre solution de financement possible pour vos travaux est d’introduire une demande de prêt travaux. Ce crédit, qui compte parmi les prêts à tempérament, est en effet disponible que vous ayez déjà un crédit hypothécaire en cours ou non. Bien que plusieurs aspects de votre situation personnelle et financière soient analysés avant l’acceptation de votre dossier, la condition principale est de ne jamais dépasser 33% de taux d’endettement. 

Bon à savoir : si vous avez des projets de décoration dans votre habitation et avez besoin d’un financement, vous pouvez alors introduire une demande de prêt personnel. 

Je partage :

Laissez un commentaire




S'inscrire à la newsletter mes-finances c'est bénéficier d'astuces, de conseils et d'information sur :