Aller au contenu

Courtier immobilier : pourquoi faire appel à lui ?

Vous désirez emprunter pour financer l’achat de votre futur logement et envisagez les services d’un courtier immobilier ? Quel est le rôle d’un courtier immobilier et pourquoi lui faire appel ? Quel est le prix d’un courtier, comment se déroule l’obtention d’un prêt hypothécaire via ce professionnel ou encore comment le choisir ? Mes-finances.be répond à toutes vos questions !

Courtier immobilier : pourquoi lui faire appel ?

Quel est le rôle d’un courtier immobilier ?

Le courtier immobilier occupe un rôle d'intermédiaire entre vous et votre prêteur, dans le but de vous assister dans la recherche du meilleur crédit et de vous accompagner tout au long de vos démarches.

En qualité d'expert, il établit le contact avec diverses banques afin de leur présenter votre dossier et de négocier en votre nom le taux d'intérêt. Une fois que vous avez souscrit à votre crédit, il vous assiste dans la gestion des formalités administratives et répond à vos interrogations tout au long du processus.

Pourquoi faire appel à un courtier pour un crédit hypothécaire ?

Lorsqu'il s'agit de souscrire un prêt immobilier, cela nécessite un investissement en temps et en énergie considérable : il faut soumettre de multiples demandes de crédit, comparer les offres, négocier les taux et signer les contrats...

En faisant appel à un courtier immobilier, toutes ces démarches ne vous incombent plus : il se charge de trouver le meilleur taux pour vous et vous présente directement les offres les plus avantageuses.

En outre, un courtier immobilier peut optimiser vos chances d'obtenir un prêt hypothécaire sans apport personnel.  

Banque ou courtier immobilier ?

Le choix entre faire appel à un courtier ou à une banque pour votre prêt hypothécaire dépend de votre situation et de vos préférences.

Si vous préférez avoir un contact direct avec votre prêteur et si vous disposez du temps nécessaire pour gérer toutes les démarches administratives vous-même, vous pouvez vous adresser directement à votre banque.

Cependant, si vous recherchez un accompagnement personnalisé, des conseils professionnels et si vous souhaitez déléguer la négociation de votre dossier à un expert, faire appel à un courtier sera la solution idéale.

Quel est le prix d’un courtier immobilier en Belgique ?

Voici les divers frais associés aux services d'un courtier immobilier en Belgique : 

Les honoraires

En Belgique, les courtiers sont légalement interdits de facturer des frais pour leurs services. Et ce, que ce soit de manière directe ou indirecte (Article VII. 114 du Code de droit économique).

Par conséquent, ils ne peuvent pas vous demander de paiement supplémentaire ni augmenter artificiellement votre taux d'intérêt ou frais de dossier.

Les frais de conseil

Tout comme pour les honoraires, les courtiers immobiliers doivent vous fournir des conseils gratuitement. Vous pouvez donc bénéficier d'une consultation et poser vos questions sans frais avant et pendant la durée de votre contrat de prêt.

Les commissions

Étant donné qu'ils ne peuvent pas facturer de frais, les courtiers se rémunèrent par le biais de commissions. Les banques versent une commission aux courtiers lorsqu'ils leur amènent des clients. Cette commission n'a aucun impact sur le coût de votre crédit, car cela est interdit par la loi. Vous avez le droit de demander à tout moment le montant de cette commission.

Les frais de dossier et le taux d'intérêt

Que vous empruntiez avec un courtier ou une banque, vous devrez payer des frais de dossier et des intérêts pour votre prêt immobilier. Les frais de dossier sont plafonnés légalement à 500 € maximum, tandis que le taux d'intérêt varie généralement de 1,5 % à 4,5 % en fonction des conditions du moment et de votre situation personnelle.

Publicité

À noter : un prêt hypothécaire s’accompagne également d’autres frais tels que les frais d’expertise, les frais d’assurance ou encore les droits d’enregistrement. Découvrez tous les frais liés à un crédit hypothécaire en Belgique. 

Comment se déroule l’obtention d'un crédit hypothécaire avec un courtier ?

L’obtention d’un prêt hypothécaire en passant par un courtier immobilier se déroule généralement comme suit  :

  1. Demande de crédit : commencez par comparer les offres en effectuant une simulation afin de choisir le courtier proposant le meilleur taux. Ensuite, remplissez le formulaire en ligne disponible sur le site du courtier choisi pour envoyer votre demande de crédit.
  2. Premier rendez-vous : si votre demande est acceptée, le courtier vous conviera à un premier rendez-vous. Lors de cette rencontre, vous discuterez de votre situation, présenterez les pièces justificatives et définirez votre projet. Le courtier vous conseillera sur la meilleure formule de prêt et la durée de remboursement idéale.
  3. Proposition de crédit : le courtier présentera ensuite votre dossier à différentes banques partenaires et négociera pour obtenir le meilleur taux possible. Il vous reviendra alors avec plusieurs offres parmi lesquelles vous pourrez choisir celle qui vous convient le mieux.
  4. Signature du contrat : un autre rendez-vous sera prévu avec le courtier pour la signature du contrat de crédit. Les fonds seront ensuite débloqués et versés directement à votre notaire. Ce dernier conservera l'argent jusqu'à la signature de l'acte de vente de votre bien immobilier, puis versera la somme convenue au vendeur.
  5. Signature de l'acte de crédit : en compagnie de votre courtier, vous vous rendrez chez un notaire afin de signer l'acte de crédit officiel. Cela officialisera le prêt et ses garanties, y compris l'hypothèque.
  6. Début du remboursement : le mois suivant, vous commencerez à rembourser votre crédit hypothécaire conformément au tableau d'amortissement prévu. 

Bon à savoir : le tableau d'amortissement est un outil détaillant toutes les informations relatives au remboursement de votre prêt hypothécaire. Il vous permet de visualiser clairement votre plan de remboursement et de vérifier le montant restant à rembourser à tout moment. De plus, il vous permet de comparer la mensualité prélevée avec celle établie par le contrat de votre crédit.

Comment choisir un courtier immobilier ?

Le choix du meilleur courtier immobilier pour votre prêt dépend de vos besoins spécifiques. Voici quelques critères à prendre en compte lors de votre sélection :

  • Accompagnement : quel est le niveau d'accompagnement proposé par le courtier ? Offre-t-il des services supplémentaires tels que des déplacements à domicile ou la prise en charge de certaines démarches ? Combien de banques différentes consulte-t-il avant de vous présenter des offres ?
  • Disponibilité : le courtier immobilier est-il facilement joignable ? Est-il situé à proximité de votre domicile pour faciliter les échanges ?
  • Transparence : le courtier présente-t-il ses services et ses offres de façon claire et transparente ? Répond-il rapidement lorsque vous lui posez une question ?

En plus de ces critères, voici cinq questions importantes que vous pouvez poser à un courtier immobilier lors de votre premier entretien :

  • Quels sont vos partenaires bancaires ? Un courtier avec plusieurs partenaires aura plus d'offres à comparer, ce qui peut lui permettre d'obtenir un meilleur taux qu'un courtier travaillant exclusivement avec une seule banque. Idéalement, votre courtier devrait avoir au moins trois ou quatre partenaires différents.
  • Comment choisissez-vous les offres de crédit que vous me proposez ? Cette question vous permettra de comprendre comment le courtier immobilier sélectionne les offres de crédit et présente votre dossier aux banques. Sa démarche doit être objective et mettre en avant vos intérêts avant tout.
  • Comment allez-vous négocier mon dossier ? La réponse à cette question vous donnera des indications sur la manière dont le courtier fonctionne. En lui confiant votre dossier, vous comptez sur son expertise pour obtenir le meilleur taux possible.
  • Combien de temps faut-il avant de signer le contrat de prêt ? Une fois que vous avez signé le compromis de vente pour votre bien immobilier, vous disposez généralement de 30 à 45 jours pour obtenir un prêt. Au-delà de ce délai, le vendeur peut annuler la vente afin de trouver un autre acheteur. Assurez-vous donc que le courtier peut vous proposer un prêt immobilier dans les délais impartis.
  • Quelles démarches allez-vous effectuer pour moi ? L'un des principaux rôles du courtier immobilier est de vous décharger de la majorité des démarches administratives. Un bon courtier vous assurera qu'il fera le maximum à votre place et que votre participation sera nécessaire uniquement pour les documents nécessitant votre signature.

En tenant compte de ces critères et en posant les bonnes questions, vous pourrez choisir le courtier immobilier qui correspond le mieux à vos besoins et qui vous accompagnera efficacement dans l'obtention de votre prêt.

Un courtier immobilier est-il réellement objectif ?

Comme mentionné précédemment, les courtiers immobiliers ne reçoivent leur rémunération que sous forme de commissions versées par leurs partenaires. Cela peut susciter des doutes quant à l'objectivité de leurs conseils et nombreux se demandent s'ils privilégient les offres pour lesquelles ils reçoivent les commissions les plus élevées.

Heureusement, la législation belge a pris des mesures pour prévenir cette situation. Selon le Code de droit économique, il est strictement interdit aux courtiers de vous fournir des conseils contraires à vos intérêts. De plus, ils doivent comparer un nombre suffisant d'offres pour garantir une représentativité.

Toute violation de cette règle expose les courtiers à de lourdes amendes, voire à une peine d'emprisonnement. Vous pouvez donc avoir confiance lorsque vous faites appel aux services d'un courtier immobilier en Belgique. La loi protège vos intérêts et veille à ce que vous receviez des conseils objectifs et équilibrés.

Je partage :

Laissez un commentaire




Autres articles de la catégorie "Prêt logement"