X
MesFinances.be » Blog » Comment éviter les fraudes à la carte de crédit ?

Comment éviter les fraudes à la carte de crédit ?

Une carte de crédit, à cause de sa facilité d’utilisation et des nombreux autres avantages qu’elles procurent, est la cible des cybercriminels. Ainsi, il se peut qu’un beau jour, le détenteur d’une carte de crédit se rende compte qu’il a effectué des dépenses dont il n’a aucun souvenir. Il vient d’être victime d’une fraude à la carte de crédit, et il devra quand même s’acquitter de ces dettes. Cependant, il aurait pu éviter ces désagréments, s’il avait connaissance des mesures de protection qui sont énumérées ci-dessous.

À quel type d’arnaque sont confrontés les détenteurs d’une carte de crédit ?

Les escroqueries à la carte sont monnaie courante surtout avec l’avènement d’internet et des achats en ligne. Toutefois, il existe plusieurs manières de les éviter, mais encore il faut pouvoir les repérer à temps. Ainsi, voici les principales arnaques que subissent les titulaires de la carte de crédit :

Le vol de la carte de crédit au guichet automatique :

Encore appelée la « technique du collet marseillais », cette escroquerie implique une modification de l’équipement. En effet, un dispositif est introduit dans la fente de celui-ci, ce qui permet de capturer toute carte qui y est introduite. La victime s’imagine qui s’il s’agit d’un dysfonctionnement interne et y laisse sa carte.

fraude à la carte de crédit

Le vol d’informations confidentielles d’une carte de crédit

Différentes manières sont utilisées par les arnaqueurs pour obtenir des informations comme le numéro, le code confidentiel, le cryptogramme. L’une de ces méthodes est de se faire passer pour votre prestataire de service bancaire, ou votre fournisseur d’accès à internet. D’autres encore, usurpent les prérogatives de l’administration publique. Leurs canaux de communication sont les appels téléphoniques et les mails.

Le skimming, une escroquerie très à la mode

Le nom de cette arnaque vient du mot anglais « skim » qui signifie « écrémer ». Il consiste à introduire un dispositif dans le guichet automatique, celui-ci copie automatiquement les informations de la piste magnétique de la carte. Ensuite, les informations sont copiées sur une carte vierge de sorte à créer une fausse carte.

Outre ces trois formes d’arnaque, il existe d’autres types d’escroquerie comme celle faite par un commerçant et celle faite au moment d’un achat via internet.

Quels sont les conseils qui protègent d’une fraude à la carte de crédit ?

Ces dernières années, les fraudes à la carte de crédit ont atteint des records. Cependant, il existe des dispositions qui peuvent freiner le phénomène si vous les mettez en pratique quotidiennement. Il s’agit de :

Conservez secrètes les informations qui servent à faire des paiements

Ceci implique que lorsque vous êtes sur le point de taper le code de votre carte, il faut veiller à ce qu’il ne soit pas lu. Aussi, il existe la méthode du paiement sans contact qui vous évite de taper le code à chaque paiement à la carte. Par ailleurs, le code n’est pas le seul élément qui doit rester confidentiel, mais bien l’ensemble des données sur la carte.

Ainsi, le numéro de la carte, le nom du titulaire, la date d’expiration, et le code de vérification cvv doivent être masqué. Même si les trois premiers éléments ne peuvent pas être cachés de façon permanente, le code de vérification CVV lui ne doit pas être négligé.

Éviter l’enregistrement d’une carte sur un site marchand

Pour les futurs achats éventuels, la majorité des sites marchands offrent désormais cette possibilité d’enregistrer une carte de crédit. Le détenteur d’une carte de crédit ne doit en aucun cas l’accepter, et devrait se livrer au même exercice chaque fois qu’il fait usage de sa carte.

arnaque à la carte de crédit

Éviter d’insérer les données bancaires sur des sites douteux

Il est primordial, et pour éviter une fraude à la carte de s’assurer que le site sur lequel vous vous apprêtez à acheter est en règle. Ainsi, les aspects à observer sont : la localisation du siège social, les CGV. Aussi, il est conseillé que le site soit un site sécurisé, une adresse URL avec un « HTTPS » est la preuve que le site l’est.

Le 3D secure un argument à privilégier sur les sites

Le système 3D secure est une assurance que l’initiateur d’une transaction par la carte est bien le détenteur de cette carte. Ainsi, seul ce dernier peut effectuer des paiements avec la carte de crédit. Dans sa manifestation, ce système pose soit une question personnelle ou enverra un code via SMS sur le numéro personnel du propriétaire de la carte. En lire plus, voir notre guide sur la sécurité des cartes de crédit.

La surveillance régulière des relevés de compte

En opérant de la sorte, le propriétaire d’une carte de crédit pourra relever très tôt des irrégularités éventuelles.

Quelles protections sont offertes par MasterCard et Visa en ce qui concerne votre carte de crédit ?

Les plus grands émetteurs de carte de crédit, opérationnels dans bon nombre de pays sont bien MasterCard et visa. Ils n’en sont pas arrivés là par hasard, le secret de leur succès c’est qu’ils ont une politique de sécurité révolutionnaire.

Quand on prend le cas de Visa, l’entreprise à initier plusieurs niveaux de sécurité pour détecter et prévenir la fraude. Le système « responsabilité zéro » de cet émetteur protège des utilisations non autorisées de la carte ou d’un quelconque renseignement du compte. Ainsi tout achat effectué sans une autorisation préalable de visa ne vous est pas facturé.

Aussi, Visa a mis en place le système « verified by Visa » qui a pour vocation de donner de la légitimité au réel détenteur d’une carte. Par ailleurs, les réseaux neuronaux de visa permettent d’assurer une vérification 24h/24 et 7 jours sur 7 des transactions par cartes. Ainsi, ils détectent les mouvements suspects comme l’utilisation d’une carte au même moment à deux endroits diamétralement opposés.

Outre ces principaux systèmes de protection de Visa, il existe d’autres moyens d’éviter et de régler une fraude à la carte de crédit. Il s’agit notamment de :

  • La sécurité de la puce EMV ;
  • La vérification de l’adresse ;
  • Le code de trois chiffres ;
  •  

De son côté, MasterCard n’est pas restée en marge et propose des moyens pour protéger ses clients, d’éventuelles fraudes à la carte. Il s’agit par exemple du système de paiement sans contact, ou encore de la protection zéro franchise. Cette dernière exempte le détenteur d’une carte du paiement d’une franchise dans le cas ou sa carte est utilisée frauduleusement.

Quelles réactions avoir après avoir remarqué une fraude sur sa carte de crédit ?

Lorsqu’en dépit de toutes les dispositions prises, le détenteur d’une carte de crédit est quand même victime d’une fraude, il doit agir rapidement. Ainsi, le premier réflexe qu’il doit avoir après avoir repéré une activité suspicieuse, c’est de contacter sa banque, leur signaler le problème et faire opposition en appelant Card Stop.

Ensuite, il peut entamer une procédure de contestation en suivant les étapes nécessaires qu’il recevra de sa banque.

Je partage :

Laissez un commentaire




Prêt Hypothécaire

Comparez les banques Obtenez LE meilleur taux !
GRATUIT
Newsletter

Recevez gratuitement
nos conseils et astuces par e-mail !

« Se tenir informer et comparer permet de faire des économies et de gérer efficacement ses finances personnelles. »

Vous n’aimez pas le spam ? Nous non plus ! Votre adresse e-mail sera utilisée exclusivement pour l’envoi de notre newsletter.

>> Plus d'informations sur le traitement de vos données <<