X
MesFinances.be » Blog » Carte de débit ou carte de crédit, un duel rémunérateur pour les banques

Carte de débit ou carte de crédit, un duel rémunérateur pour les banques

Carte de débit ou carte de crédit, connaissez-vous la différence, et surtout, connaissez-vous leurs avantages et inconvénients ? Vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte, mais la mention « débit » ou « crédit » est inscrite sur votre carte bancaire. En effet, un règlement européen l’a rendue obligatoire depuis 2016. Voyons les nuances entre ces deux cartes.

choisir la carte de crédit ou de débit

Définissez les critères de "VOTRE" carte et comparez

Limite d'utilisation
020.000
Coût annuel de la carte
Aspects Financiers

Débit ou crédit : le coût des 2 cartes

La différence entre la carte de débit et la carte de crédit influence les mouvements sur votre compte en banque : avec la première, vous êtes débité en temps réel, à chacun de vos achats, avec la seconde, le débit est différé et tous vos achats seront prélevés en une seule opération, en fin de mois généralement.

Avec une carte à débit différé, les banques vous octroient un crédit gratuit, ou presque. Les apparences sont en effet trompeuses, puisqu’elles répercutent cette faveur en vous faisant payer plus cher la carte. Mais, la stratégie est en train de changer.

Ce phénomène est dû à l’autre différence entre les deux cartes et qui concerne la commission : avec une carte de débit, elle se monte à 0,20 %, tandis qu’avec une carte de crédit, elle monte à 0,30 %. Le bénéfice est évident pour les banques.

Aujourd’hui, la tendance est donc de proposer les deux types de cartes à un tarif quasiment similaire pour vous inciter à opter pour la carte de crédit.

Comment choisir entre la carte de débit et la carte de crédit ?

Il revient à la banque de vous proposer ou non le choix entre la carte de débit et la carte de crédit. En effet, si elle doute de votre capacité à régler vos dettes en fin de mois, elle peut vous refuser la carte de crédit.

Pour évaluer votre dossier, elle se fie à vos revenus, ainsi qu’à votre historique. Que vous soyez à découvert n’est pas un problème, à la condition que vous finissiez par rembourser. En revanche, si vous avez déjà dépassé la ligne et vous êtes retrouvé interdit bancaire, vous avez peu de chance d’accéder à la carte de crédit.

SI vous avez des difficultés à obtenir une carte de crédit auprès d’une banque traditionnelle, vous pouvez vous tourner vers les banques en ligne. Elles peuvent se montrer plus tolérantes, à la condition que vous optiez pour une carte premium, comme la Visa Premier ou la Gold Mastercard.

carte de crédit ou carte de débit

La carte de débit pour plus de sécurité

Si vous aimez tenir vos comptes à jour, la carte de débit est plus indiquée. Vous connaissez en temps réel la position de votre compte à vue.

Si vous avez un tempérament dépensier qui vous met souvent dans le rouge, ou si cette carte est utilisée par l’un de vos enfants que vous souhaitez contrôler, la carte de débit représente une sécurité intéressante. Si vous dépassez le seuil de votre découvert autorisé, votre paiement sera refusé.

Une réserve cependant : lorsque le terminal du commerçant n’arrive pas à se connecter en direct avec votre banque, votre paiement peut être refusé, bien que vous disposiez du crédit nécessaire.

La carte de crédit pour plus de confort

Avec la carte à débit différé, vous êtes beaucoup plus libre. Vous achetez ce que vous voulez et vous avez le temps de réapprovisionner votre compte en prévision de la fin de mois.

Maintenant que tout le monde dispose d’un espace personnel en ligne, vous pouvez connaître votre solde prévisionnel en temps réel, ce qui vous permet de ne pas abuser.

Cependant, ce type de carte est déconseillé aux acheteurs compulsifs qui ne savent pas résister à la tentation.

Je partage :

Laissez un commentaire




Prêt Hypothécaire

Comparez les banques Obtenez LE meilleur taux !
GRATUIT
Newsletter

Recevez gratuitement
nos conseils et astuces par e-mail !

« Se tenir informer et comparer permet de faire des économies et de gérer efficacement ses finances personnelles. »

Vous n’aimez pas le spam ? Nous non plus ! Votre adresse e-mail sera utilisée exclusivement pour l’envoi de notre newsletter.

>> Plus d'informations sur le traitement de vos données <<