Aller au contenu

Les différences entre carte de débit et carte de crédit !

Carte de débit ou carte de crédit, connaissez-vous la différence, et surtout, connaissez-vous leurs avantages et inconvénients ? Vous ne vous en êtes peut-être pas rendu compte, mais la mention « débit » ou « crédit » est inscrite sur votre carte bancaire. En effet, un règlement européen l’a rendue obligatoire depuis 2016. Voyons les nuances entre ces deux cartes.

choisir la carte de crédit ou de débit

Carte de débit et de crédit : quelles différences ?

Si ces deux types de cartes permettent généralement l’accès aux mêmes services (paiements en ligne, paiements par carte, retraits d’argent à un distributeur,...) leur différence principale réside dans les termes qui sont utilisés : débit et crédit.

  • Le crédit sous-entend une autorisation de dépense pour un montant que vous ne possédez pas forcément.
  • Le débit, quant à lui, fait référence à un débit immédiat de vos liquidités. 

Les différences entre carte de débit et de crédit en bref

 

Carte de débit

Carte de crédit

Débit 

Dépenses débitées en temps réel

Dépenses débitées en différé

Émetteur

Uniquement émise par les banques

Émise par les banques, les grandes entreprises, les compagnies aériennes ou encore les chaînes de magasins

Découvert possible 

Non

Oui

Compte bancaire lié

Oui

Pas nécessairement

Concrètement, le règlement européen 2015/751 a instauré et défini diverses catégories de cartes, notamment les cartes de type "débit" et "crédit". Selon cette réglementation, il est obligatoire que les cartes émises indiquent leur catégorie respective, imprimée sur la face avant de la carte.

Conformément à cette réglementation : 

  • Les cartes relevant de la catégorie "débit" incluent celles à débit immédiat (y compris les cartes à autorisation systématique), où les dépenses effectuées sont débitées quotidiennement du compte courant. Elles arborent la mention "débit" sur la face avant.
  • Les cartes relevant de la catégorie "crédit" englobent celles dont les dépenses sont débitées de manière différée sur le compte du titulaire de la carte. Il s'agit précisément :
    • Des cartes à débit différé, où le montant des opérations réalisées sur une période définie est cumulé et débité en totalité du compte associé à la carte, généralement à la fin du mois. Ces cartes portent la mention "crédit" sur la face avant. Il est important de noter que même si la carte mentionne "crédit", les sommes débitées ne génèrent pas de frais d'intérêt.
    • Des cartes liées à un crédit renouvelable conformément au Code de la consommation, avec une ligne de crédit et l'application de taux d'intérêt. Ces cartes portent la mention "carte de crédit" sur la face avant.

La carte de débit

Les cartes de débit sont les cartes de paiement que les établissements bancaires mettent à la disposition de leurs clients. Elles représentent la majorité des cartes de paiement en circulation sur le marché. En termes simples, la carte de débit est directement liée au compte courant de l'utilisateur. Elle permet des retraits d'argent aux distributeurs et des transactions d'achat, entre autres.

Les montants liés à ces transactions sont instantanément débités du compte courant par le biais de la carte, d'où son qualificatif de carte à débit immédiat. En Belgique, la carte de débit est connue sous le nom de Bancontact, tandis qu'à l'étranger, elle est affiliée à Maestro. Bien que Maestro soit généralement opérationnel dans toute l'Europe, son utilisation n'est pas étendue aux autres pays du monde.

Une carte de débit ne permet pas de générer un découvert, car le terminal du commerçant ou le distributeur de billets sollicite automatiquement une autorisation avant de valider la transaction.

La carte de crédit

Les cartes de crédit peuvent elles aussi être émises par les banques mais également par de grandes entreprises, des compagnies aériennes ou encore des chaînes de magasins. Parmi les marques les plus connues, on trouve Visa, Mastercard, American Express ou Diners Club. 

Contrairement à une carte de débit, une carte de crédit n'est pas nécessairement liée à un compte bancaire, mais plutôt à une réserve de liquidités de la banque émettrice. À la différence d'une carte à débit immédiat, les dépenses effectuées avec une carte de crédit sont regroupées et débitées une seule fois à la fin du mois ouvré, d'où leur appellation ancienne de cartes à débit différé.

En outre, ces cartes peuvent offrir des services supplémentaires, tels que des assurances et bien qu’il soit limité, un découvert est possible

Comment choisir entre une carte de débit et une carte de crédit bancaire ?

Pour commencer, il vous faut comprendre qu’il revient à l'établissement bancaire de vous accorder, ou non, une carte de crédit. En effet, si elle doute de votre capacité à régler vos dettes en fin de mois, elle peut vous refuser la carte de crédit.

Pour évaluer votre dossier, la banque analysera vos revenus ainsi que votre historique de paiement. Que vous soyez à découvert n’est pas un problème, à la condition que vous finissiez par rembourser. En revanche, si vous avez déjà dépassé la ligne et vous êtes retrouvé interdit bancaire, vous aurez peu de chance d’accéder à la carte de crédit.

carte de crédit ou carte de débit

Bon à savoir : si vous avez des difficultés à obtenir une carte de crédit auprès d’une banque traditionnelle, vous pouvez vous tourner vers les banques en ligne, qui peuvent se montrer plus tolérantes.

Si l’option d’une carte de crédit vous est donnée, votre choix ne doit alors dépendre que d’un seul paramètre : la façon dont vous désirez gérer votre budget

Ces deux moyens de paiement présentent en effet des avantages et des inconvénients, et c'est à vous, en tant qu'utilisateur, de procéder à une évaluation pour déterminer celui qui correspond le mieux à vos besoins.

La carte de débit pour plus de sécurité

Si vous êtes du genre précautionneux, vous pourriez favoriser la carte de débit. Elle offre une gestion plus précise de votre argent, avec un suivi constant de vos dépenses. En assumant directement la responsabilité de votre budget, le risque de faire des dépenses excessives est considérablement réduit. Cependant, gardez à l'esprit que les cartes de débit ne sont pas acceptées partout en raison d'un manque de garanties suffisantes.

La carte de crédit pour plus de confort

Les cartes de crédit offrent une approche différente de la gestion budgétaire. Puisque toutes les dépenses sont prélevées à la fin du mois, les utilisateurs peuvent faire face à des dépenses imprévues et éviter les impayés

Pour les locations, les paiements échelonnés, ou les dépenses saisonnières, les cartes de crédit se présentent comme un outil de paiement plus efficace. Vous pouvez effectuer vos achats sans vous préoccuper de la disponibilité des liquidités et régler le montant total de vos dépenses en une seule fois, à la fin du mois. En outre, elles offrent une meilleure garantie par rapport aux cartes de débit. À titre d'exemple, la plupart des agences de location de voiture refusent les cartes de débit et n'acceptent que les cartes de crédit.

Le saviez-vous ? Il existe désormais de nombreuses applications reliées au compte bancaire pour gérer son budget. Découvrez notre top 3 !

Je partage :

2 commentaires

  1. Walt sur 11/07/2022 à 01:59

    Bonjour, qu’en est-il de leur utilisation a l’etranger ? Laquelle est plus avantageuse ?

Laissez un commentaire




Autres articles de la catégorie "Payer"