X
MesFinances.be » Blog » Acheter un véhicule: avec son épargne ou à crédit?

Acheter un véhicule: avec son épargne ou à crédit?

Dans le contexte actuel des taux sur les comptes épargnes proche du plancher, il est intéressant de se poser deux fois la question sur la pertinence de contracter un crédit pour par exemple financer l'achat d'une voiture d'occasion d'une valeur de 10.000 euro au lieu d'utiliser ses réserves sur ses comptes d'épargne.

Au premier abord, la réponse semble s'imposer: priorité à l'utilisation de son épargne.
En effet, si d'un côté on laisse dormir de l'argent sur un compte avec un rendement de 0,5% (soyons optimiste) et de l'autre côté on rembourse un crédit avec 2,5% d'intérêt (on prend un taux fort avantageux), un calcul simpliste nous indique qu'on a un rendement négatif de 2%. Si on a besoin d'argent pour un prêt à la consommation on peut facilement atteindre des taux de 6 à 7% et là le rendement négatif monte très vite.

Mais alors quelle est la meilleure option ? Utiliser votre épargne ou souscrire un emprunt ? La seconde solution est la plus courante et elle ne dépend pas uniquement des liquidités dont vous disposez. Voici les pistes pour vous aider à choisir entre l’achat cash et le crédit.

achat véhicule, épargne ou crédit

Quand acheter comptant votre voiture ?

Entre l’achat comptant et le crédit, intuitivement, la première option apparaît comme la plus économique. Il est vrai que vous ne payez que le coût de la voiture et aucun intérêt, frais de dossier ou assurance.

Si vous disposez de la somme, c’est effectivement une solution tout à fait pertinente. Cependant, ce n’est pas toujours la plus stratégique, selon les conditions.

Si votre épargne est placée sur un compte rémunéré

Bien souvent, si vous avez de l’argent de côté, vous le placez sur un compte rémunéré. Si ce n’est pas le cas, il est temps de vous renseigner. Voici un tableau comparatif des taux d'intérêt sur les comptes épargnes en Belgique.

Cet argent placé vous rapporte. Vous devez donc effectuer le calcul et établir le différentiel entre les intérêts positifs que vous rapporte votre épargne et les intérêts négatifs que vous coûterait un emprunt (en prenant en compte les frais annexes de dossier et assurance).

Si votre épargne est placée sur un compte bloqué

Si votre compte épargne porte sur du long terme, votre argent est souvent bloqué. Casser votre contrat vous coûte en indemnités. Le montant peut être plus élevé que les intérêts de votre prêt auto.

Le crédit gratuit n’existe pas

Nombreux sont les concessionnaires à vous proposer un crédit à 0 %. Tout est dans la formulation : un crédit à 0 % ne signifie par un crédit gratuit. En contrepartie de cette « générosité », le vendeur vous impose des conditions qui, en fin de compte, alourdissent votre budget :

  • moins de remises proposées ;
  • montant de la reprise de votre véhicule réduit ;
  • durée du crédit imposée, etc.

Ce que vous ne payez pas en intérêts, vous coûte sur d’autres postes.

En payant comptant, vous vous interdisez d’autres achats

Si vous décidez de payer comptant, vous devez tenir compte du montant qu’il vous restera ensuite sur votre compte épargne. D’une part, il est toujours plus prudent de conserver une somme minimum pour vous protéger en cas d’imprévu. Quoi qu’il arrive, il vous reste une poire pour la soif et vous disposez d’un peu de temps pour trouver des solutions.

D’autre part, si vous videz totalement votre compte, vous vous interdisez d’autres achats importants. Si vous voulez par la suite acheter un bien à crédit, vous n’aurez en effet plus la possibilité de le faire, car vous ne disposerez plus des fonds nécessaires pour payer un acompte comptant, ce qui est pratiquement systématiquement demandé par les établissements bancaires.

Faites donc bien vos calculs avant de vous décider !

En conclusion, le choix doit être calculé

En fait la décision finale nécessite d'intégrer des considérations plus large en fonction de son profil financier global comme:

  • 10.000 euro représente combien de % de mon épargne totale
  • suis-je susceptible d'avoir besoin d'un tel montant en cas de coup dur (accident, maladie,...)
  • chance de voir son dossier de crédit accepté pour un achat moins nécessaire
  • si le crédit court sur une période de 48 mois, quel sera la tendance des taux sur les comptes épargnes
Je partage :

Laissez un commentaire




Newsletter

Recevez gratuitement
nos conseils et astuces par e-mail !

« Se tenir informer et comparer permet de faire des économies et de gérer efficacement ses finances personnelles. »

Vous n’aimez pas le spam ? Nous non plus ! Votre adresse e-mail sera utilisée exclusivement pour l’envoi de notre newsletter.

>> Plus d'informations sur le traitement de vos données <<